Toulouse: ils braquent un auto-stoppeur et l'abandonnent 300km plus loin

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulouse: ils braquent un auto-stoppeur et l'abandonnent 300km plus loin

Publié le 23/06/2018 à 18:00 - Mise à jour à 18:01
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue à Avignon vendredi. Ils sont soupçonnés d'avoir séquestré un auto-stoppeur entre Toulouse, où ils ont croisé sa route, et Avignon et de l'avoir dépouillé.

Deux jeunes hommes âgés d'une vingtaine d'années ont été placés en garde à vue vendredi 22 à Avignon. Dans la nuit de jeudi 21 à vendredi, les policiers les soupçonnent… d'avoir séquestré et dépouillé un auto-stoppeur.

Ils auraient croisé la route de la victime à Toulouse en fin de soirée alors que ce dernier tentait de regagner sa voiture qu'il avait garée à l'extérieur de la ville.

Selon Le Dauphiné Libéré, les deux malfrats ont menacé l'auto-stoppeur, un étudiant breton venu passer la fête de la musique dans la Ville rose, avec une arme de poing pour lui subtiliser sa carte bancaire.

A voir aussi: Drôme - un homme s'accuse du meurtre d'une auto-stoppeuse

Avec celle-ci, ils ont d'ailleurs retiré pas moins de 350 euros. Avec cette somme ils ont financé leur retour à Avignon et ont acheté de quoi se nourrir. Le téléphone portable de l'auto-stoppeur a aussi été volé à ce moment.

Mais la victime a elle aussi participé au long trajet entre Toulouse et Avignon: soit plus de 300 kilomètres séquestré avec ses voleurs.

Les deux malfrats l'ont finalement relâché une fois arrivés dans la Cité des papes, face à la gare Centre de la ville et après avoir forcé le passage au péage de Remoulins.

L'auto-stoppeur s'est alors immédiatement rendu au commissariat pour porter plainte contre ses deux covoitureurs forcés. Grâce au signalement qu'il a donné aux forces de l'ordre, les deux jeunes gens ont pu être rapidement arrêtés et placés en garde à vue.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'auto-stoppeur a voyagé avec ses voleurs durant plus de 300 kilomètres.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-