Toulouse: le baby-sitter pédophile imposait caresses et fellations, 5 ans ferme

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Toulouse: le baby-sitter pédophile imposait caresses et fellations, 5 ans ferme

Publié le 25/01/2019 à 14:51 - Mise à jour à 15:24
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Jeudi 24, un baby-sitter de 32 ans a été condamné à cinq ans de prison femre pour des attouchements sexuels dans le cadre de ses activités professionnelles. Travaillant dans la région de Toulouse, il a admis avoir fait huit jeunes victimes.

A la barre, il a tout avoué. Oui, il a bien abusé sexuellement de huit petits garçons dont il avait la garde. Mais il n'a pas su s'expliquer: "Je n'ai pas fait exprès" a-t-il laissé échapper comme justification auprès des familles des enfants à qui il imposait des caresses et des fellations.

Un baby-sitter pédophile de 32 ans a été condamné jeudi à cinq ans de prison ferme et une obligation de soins pour des faits s'étant déroulés entre janvier 2016 et fin 2017. Le trentenaire était arrivé dans la région de Toulouse. Là, il a gardé des dizaines d'enfants de Haute-Garonne et du Tarn et auprès d'une association travaillant avec des écoles à Verfeil. Il animait enfin des ateliers boulangerie dans les MJC de la région.

Lire aussi: Le professeur pédophile prenait des centaines de photos de ses élèves par jour

Son mode d'action: abuser sexuellement des enfants dans leur salle de bains, leur chambre ou en regardant un dessin-animé. A la barre, les parents ont exprimé leur consternation face à un accusé qui avait une excellente réputation et était particulièrement sollicité. Une mère de famille avouera même, comme le rapporte France bleu, avoir fait une tentative de suicide après la révélation de l'affaire. "Nous t'avons fait confiance, jamais nous te pardonnerons". Ce seront des enfants qui donneront finalement l'alerte, décrivant à leurs parents les gestes que l'homme chargé de les garder leur avait fait subir.

Le baby-sitter pervers a échappé cependant à la peine requise par le procureur de la République qui avait demandé sept ans de prison ferme.

Voir aussi:

Un pédophile arrêté, il chasserait ses victimes mineures sur le jeu "Fortnite"

Pau: le septuagénaire pédophile estime que ses victimes étaient "en demande" 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le tribunal a condamné le baby-sitter pédophile à cinq ans de prison.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-