Toulouse: le motard qui a écrasé deux jeunes filles dans la cour de leur lycée s'est rendu à la police

Toulouse: le motard qui a écrasé deux jeunes filles dans la cour de leur lycée s'est rendu à la police

Publié le 05/10/2016 à 16:35 - Mise à jour à 16:38
©Mic/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le jeune motard qui a blessé deux élèves d'un lycée toulousain après avoir pénétré en moto dans la cour de l'établissement, mardi, s'est rendu aux forces de l'ordre. Il serait très défavorablement connu des services de police.

Un éclair de lucidité dans un océan de bêtise. Le jeune homme âgé de vingt ans qui avait blessé deux élèves du lycée Raymond-Naves de Toulouse (Haute-Garonne), mardi 4, s'est rendu le soir même à la police, selon 20Minutes. Le chauffard avait pénétré jusque dans la cour de récréation de l'établissement en roulant à toute vitesse sur son engin avant d'en perdre le contrôle et de percuter les jeunes filles.

Il était aux alentours de 13h20, mardi, lorsque le motard a délibérément pénétré dans la cour au volant de son deux-roues après en avoir "forcé" le portillon, selon un communiqué de l'académie de Haute-Garonne. Là, il a roulé à toute vitesse sur plusieurs centaines de mètres avant de finalement percuter une borne en béton. La moto est alors venue percuter deux lycéennes qui ont été blessées, l'une légèrement à la jambe, l'autre plus gravement. Celle-ci a subi un traumatisme crânien mais ses jours n'étaient pas en danger, selon les médecins.

N'écoutant que son courage et son sens des responsabilités, le motard a pour sa part réussi à prendre la fuite à pied malgré une blessure à la jambe, abandonnant son engin derrière lui.

Ayant très vite pu identifier le suspect, les forces de l'ordre se sont rendues au domicile de ses parents afin de l'y interpeller, mais le jeune homme n'y était pas. Se sachant visiblement attendu et recherché, le jeune motard s'est toutefois rendu de lui-même quelques heures plus tard, vers 20h30, au commissariat central de Toulouse.

Arrêté dans la foulée, puis conduit à l'hôpital pour y être soigné, le jeune homme a été placé en garde à vue à partir de 5h du matin. Il serait, toujours selon 20Minutes, très défavorablement connu des services de police pour des faits de petite délinquance. "A première vue, les faits (de mardi) ne semblent pas délibérés", a toutefois précisé un porte-parole de la police.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme aurait forcé l'entrée de la cour du lycée avant d'y rouler à toute vitesse puis de percuter deux élèves.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-