Toulouse: un bébé de moins de deux ans meurt après une banale opération des amygdales

Toulouse: un bébé de moins de deux ans meurt après une banale opération des amygdales

Publié le 17/02/2015 à 11:03 - Mise à jour à 15:56
©Swoan Parker/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

La famille d'un jeune bébé de 21 mois a décidé de porter plainte contre un hôpital toulousain. En effet, leur fils est décédé dans des circonstances inexpliquées après une banale opération des amygdales.

Un bébé âgé de moins de deux ans est décédé le 7 février dernier des suites d'une banale opération des amygdales qui s'est déroulée à l'hôpital Pierre-Paul Riquet de Toulouse, selon une information dévoilée ce mardi par RTL. Sa famille a décidé de porter plainte pour "homicide volontaire". Selon l'avocat des parents Philippe Courtois, l'équipe médicale leur a caché la vérité: "on a laissé cette maman seule avec son enfant dans les bras, ses vêtements tâchés de sang, et on lui a dit  +tout va bien se passer+. On leur a menti du début à la fin".

Le 3 février dernier, Aymen, bébé de 21 mois était admis au service pédiatrique de cet hôpital pour une ablation des amygdales. Une opération a priori banale qui a viré au drame: le très jeune patient est décédé sans que l'on sache pour quelle raison à l'heure actuelle.

"Au réveil, l'enfant saignait de façon abondante. D'après la plainte, le personnel médical a à plusieurs reprises tenté de rassurer la mère d'Aymen en lui disant que ces saignements allaient cesser", précise RTL.

La famille explique également que le corps médical leur a fait croire que leur enfant se trouvait en salle de repos, avant de leur avouer qu'il était plongé dans le coma après avoir fait un arrêt cardiaque en salle d'opération et qu'il se trouvait en état de mort cérébrale. Le même jour, le bébé a été transféré dans le service de réanimation de l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse. Il a été déclaré mort quatre jours plus tard, les parents ayant accepté l'arrêt des machines.

L'hôpital Pierre-Paul Riquet a reconnu les faits et explique qu'une enquête interne est en cours pour déterminer les circonstances du drame. Le parquet a également ouvert une enquête préliminaire.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un bébé de 21 mois est mort suite à une opération des amygdales.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-