Toulouse: un médecin poursuivi pour escroquerie, il annonçait recevoir jusqu'à 115 patients par jour

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Toulouse: un médecin poursuivi pour escroquerie, il annonçait recevoir jusqu'à 115 patients par jour

Publié le 14/07/2017 à 16:03 - Mise à jour à 16:30
©Valinco/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un médecin généraliste toulousain suspecté d'avoir perçu pour plus de 420.000 euros de prestations indues payées par la Caisse primaire d'assurances maladie (CPAM) de la Haute-Garonne a été placé en garde à vue mercredi.

Un médecin de la ville de Toulouse a été placé en garde à vue mercredi 12. Il est soupçonné d'avoir escroqué pas moins de 420.000 euros à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Il pourrait être poursuivi pour escroquerie aggravée, usage de faux et complicité d'usage de faux explique France 3 Occitanie.

Selon ses déclarations à l'organisme de santé, le praticien affirmait recevoir en consultation pas mois de 115 patients par jour. Une performance qui a interpellé les forces de l'ordre car cela aurait ramené le temps moyen de consultation à moins de 5 min (comme 16 pour la moyenne nationale).

Après enquête, il apparaît que le médecin fraudeur déclarait des consultations fictives, à l'insu de patients le plus souvent bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle). En effet, les bénéficiaires de la CMU n’ont pas à régler directement le généraliste, celui-ci étant remboursé directement par la CPAM.

Une enquête patrimoniale a été menée conjointement par la brigade de répression de la délinquance astucieuse et le groupe d'intervention régional (GIR) Midi-Pyrénées. Elle a abouti à la saisie, au titre des avoirs criminels, de la résidence principale où vivait le médecin avec sa famille, au sud de Toulouse. Valeur du bien: 400.000 euros. La secrétaire de ce médecin a été placée en garde à vue mais a été remise en liberté et aucune poursuite n'a été engagée à son encontre.

Selon son avocat, Maître Alexandre Martin, son client conteste l'ampleur de la fraude. Mais il reconnaît avoir voulu "soigner tout le monde", y compris des étrangers en situation irrégulière et sans couverture sociale, et avoir utilisé pour cela des documents d'autres assurés sociaux. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Selon ses déclarations à l'organisme de santé, le praticien affirmait recevoir en consultation pas mois de 115 patients par jour.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-