Toulouse: un motard blesse deux lycéennes et prend la fuite

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulouse: un motard blesse deux lycéennes et prend la fuite

Publié le 04/10/2016 à 20:48 - Mise à jour à 20:50
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

A Toulouse, un motard a perdu le contrôle de son engin et percuté deux jeunes filles dans l'enceinte d'un lycée avant de prendre la fuite. L'une d'elles souffre d'un traumatisme crânien, mais son pronostic vital n'est pas engagé tandis que l'autre a été légèrement blessée à la jambe. La police a lancé un appel à témoin retrouver le suspect.

Deux lycéennes ont été blessées, dont une gravement, dans l'enceinte d'un lycée toulousain, par un motard qui a ensuite pris la fuite, a-t-on appris auprès de la police. Un homme, qui faisait des "rodéos" sur une moto tout terrain devant le lycée Raymond-Nave, dans le nord de Toulouse, est entré aux alentours de 13h20 par un portillon dans l'enceinte du lycée, a indiqué un porte-parole de la police.

Il a alors heurté une borne en béton et perdu le contrôle de la moto, qui a percuté les deux lycéennes, âgées de 15 et 16 ans, selon la même source. L'une d'elle souffre d'un traumatisme crânien, mais son pronostic vital n'est pas engagé, et l'autre a été légèrement blessée à la jambe. "A première vue, les faits ne semblent pas délibérés", a-t-on précisé de même source. L'auteur des faits, lui aussi blessé à la jambe, a pris la fuite. Un suspect de 20 ans, connu des services de police, est recherché. La police a lancé un appel à témoin.

L'inspecteur d'académie de la Haute-Garonne, Jacques Caillaut, qui s'est rendu sur place, a indiqué dans un communiqué qu'une cellule d'écoute avait été mise en place dans l'établissement scolaire, pour les élèves et le personnel. Ce dispositif sera maintenu pendant plusieurs jours.

"L'équipe mobile de sécurité" a dépêché deux personnels qui se sont rendus sur les lieux pour "rationaliser les déplacements et tranquilliser la communauté scolaire", selon le texte, qui assure que le motard a "forcé" le portillon du lycée. L'enquête a été confiée à la brigade des délits routiers, et devra déterminer les circonstances des faits, notamment à travers l'analyse des images de vidéosurveillance.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un suspect de 20 ans, connu des services de police, est recherché.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-