Toulouse: un SDF mord deux policiers, ils sont transportés à l'hôpital

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulouse: un SDF mord deux policiers, ils sont transportés à l'hôpital

Publié le 11/07/2017 à 12:08 - Mise à jour à 12:12
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des policiers ont été agressés par un homme sans domicile fixe visiblement hors de contrôle lundi à Toulouse, en Haute-Garonne. Malgré les gaz lacrymogène des deux représentants des forces de l'ordre, l'homme les a mordu et ceux-ci ont dû être hospitalisés.

Un homme sans domicile fixe a agressé deux policiers dans les rues de Toulouse, en Haute-Garonne, lundi 10 entre le chemin du Sang-de-Serp et le boulevard de l'Embouchure, dans le nord de la ville près du commissariat central. Selon La Dépêche du Midi, le SDF aurait même infligé de sérieuses blessures aux deux représentants des forces de l'ordre en les mordant.

L'homme visiblement énervé avait sorti un couteau lors d'un contrôle et avait menacé les deux policiers. Ceux-ci avaient été appelés parce que le marginal bloquait la sortie d'un parking. Les deux gardiens de la paix ont donc utilisé une bombe lacrymogène devant l'agressivité de l'homme qui leur faisait face. Mais ce moyen de dissuasion n'a pas suffit et le SDF, très violent, s'est alors jeté sur eux et les a mordu.

Selon le quotidien local qui a rapporté l'affaire, l'un des policiers a été mordu au visage, profondément à l'arcade sourcilière selon 20 Minutes, et l'autre au niveau des côtes. Des blessures loin d'être bénignes puisque les deux collègues ont été transportés à l'hôpital plus tard.

L'homme sans domicile fixe et particulièrement violent a finalement pu être maitrisé avec le concours de deux jeunes hommes qui se trouvaient à proximité au moment de l'agression. Il a donc fallu quatre personnes pour venir à bout de la colère de l'homme.

Le marginal a tout de même été arrêté et placé en garde à vue. Ce mardi 11 au matin, l'homme âgé de 34 ans était toujours interrogé.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a finalement été arrêté et placé en garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-