Touquet music beach: trois mineurs piqués par un individu avec une seringue ou une aiguille lors du festival

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Touquet music beach: trois mineurs piqués par un individu avec une seringue ou une aiguille lors du festival

Publié le 28/08/2017 à 15:44 - Mise à jour à 16:06
© FRED TANNEAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Trois mineurs âgés de 14, 15 et 16 ans ont été piqués par une seringue ou une aiguille lors de la première soirée du Touquet music beach, vendredi soir. Ils ont immédiatement reçu un traitement médical "assez lourd".

La soirée battait son plein lorsque l'incident est arrivé. Trois mineurs, âgés de 14,15 et 16 ans, vivent dans l'angoisse depuis la première soirée du Touquet music beach, vendredi 25. Alors qu'ils profitaient de la musique électro au Touquet-Paris-Plage, un individu a profité de la foule compacte pour les piquer avec un objet pointu qui, selon les premiers éléments de l'enquête, serait une aiguille ou une seringue rapporte La Voix du Nord.

Les autorités, qui ont pris cet incident très au sérieux, ont immédiatement contacté les secours au cas où l'objet utilisé serait une seringue contaminée par une maladie. Le journal régional rapporte également que les trois jeunes adolescents ont reçu, de manière préventive, un traitement médical "assez lourd". Ils devront sûrement passer des tests de dépistage du VIH et d'autres virus tels que l'hépatite B.

Une plainte a été déposée par l'une des victimes. Le parquet de Boulogne, lorsqu'il a confirmé les faits, a précisé "qu'il est possible que les deux autres déposent plainte à leur tour". Les enquêteurs ont également arrêté un individu dans le cadre de cette affaire grâce à plusieurs témoignages. Mais ils ont dû le relâcher sans pouvoir le mettre en garde à vue. Le parquet a indiqué qu'ils n'ont pas pu l'interroger "faute d'éléments suffisants pour le mettre en cause".

Cependant, les autorités vont visionner les images de vidéosurveillance afin de déterminer les circonstances exactes de l'incident, il pourrait donc être réinterrogé si plus d'éléments l'incriminent ou être totalement écarté de l'affaire.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a profité de la foule compact pour piquer avec une seringue ou une aiguille trois mineurs. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-