Tour de France 2017: la sanction est tombée, Peter Sagan exclu (vidéo)

Tour de France 2017: la sanction est tombée, Peter Sagan exclu (vidéo)

Publié le 04/07/2017 à 20:41 - Mise à jour à 20:50
©Jeff Pachoud/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après avoir provoqué la chute de Mark Cavendish ce mardi lors de la quatrième étape du Tour de France (entre Mondorf-les-Bains et Vittel), le Slovaque Peter Sagan a été exclu définitivement de la course.

Pour Peter Sagan, tous les coups semblent permis. Après avoir provoqué la chute de Mark Cavendish lors de la quatrième étape du Tour de France (entre Mondorf-les-Bains et Vittel), le Slovaque a été exclu définitivement de la course. Il est soupçonné d'avoir donné un coup de coude au Britannique alors que ce dernier tentait de le doubler sur la droite dans les derniers mètres de l'épreuve. L'homme a été projeté contre les barrières, tombant violemment de son vélo. Il a entraîné dans sa chute deux autres cyclistes: John Degenkolb et Ben Swift. L'un d'eux lui a même roulé sur le visage.

"Le jury a décidé de disqualifier Peter Sagan du Tour de France 2017. Il a sérieusement mis en danger plusieurs coureurs dans le sprint à Vittel. Nous avons appliqué un article du règlement de l'UCI, suivant lequel les commissaires peuvent décider de la disqualification d'un coureur", a déclaré le président du jury des commissaires, le Belge Philippe Marien.

Suite à la sanction du Tour de France, le principal intéressé a tenu à réagir, assurant ne pas avoir vu le Britannique. "Mark est venu de l'arrière et je ne l'ai pas vu me doubler par la droite. Je n'ai pas eu le temps de me déporter sur la gauche pour l'éviter. Il m'a touché et il est tombé", a-t-il expliqué. Et d'ajouter: "C'est le sprint mais je suis désolé pour ça. (…) Oui je lui présente mes excuses parce que ce n'est pas joli de tomber comme ça".

Quant au Britannique, il serait touché à l'épaule et à la main droite mais doit encore faire des examens complémentaires pour compléter le diagnostic. Et ce dernier semble sceptique sur ses chances de continuer la course: "En termes de douleur, je me suis déjà blessé deux fois à l'épaule auparavant et cela est plus douloureux maintenant que cela l'avait été. Cela ne me rend pas très optimiste mais je ne suis pas docteur", a-t-il notamment déclaré.

Interrogé également sur la disqualification de son adversaire, le cycliste s'est dit "un peu gêné par le (coup de) coude" du Slovaque mais a tout de même été content qu'il soit "venu immédiatement (le) voir après l'arrivée". "J'ai une bonne relation avec Peter" et "je veux parler de cela avec lui", a-t-il poursuivi.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Peter Sagan a été disqualifié ce mardi du Tour de France.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-