Tour de France: une jeune fille fauchée sur le parcours de la caravane

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Tour de France: une jeune fille fauchée sur le parcours de la caravane

Publié le 04/07/2016 à 15:08 - Mise à jour à 15:10
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Un accident sur le parcours de la caravane du Tour de France impliquant une jeune fille a eu lieu lundi. La victime a été blessée au visage et évacuée vers un hôpital.

Une jeune fille a été fauchée par un véhicule de la caravane publicitaire du Tour de France, au kilomètre 70 de la troisième étape de la compétition, ce lundi 4, a annoncé à l'AFP la gendarmerie, une information confirmée par l'organisation en soulignant que ses jours n'étaient pas en danger.

Selon la gendarmerie, l'accident s'est produit à la frontière entre la Manche et l'Ille-et-Vilaine, sur la départementale 977. La jeune fille aurait été fauchée en traversant la route et souffrirait d'un traumatisme facial, selon la même source. ASO a précisé que la victime avait été évacuée vers un hôpital.

La troisième étape du Tour de France relie lundi Granville à Angers, sur 223,5 km.

La caravane du Tour de France est une organisation lourde avec d'importants défis en terme de sécurité. Quelque 180 véhicules en font partie pour un défilé d'une vingtaine de kilomètres de long. Les représentants des marques, attachés avec des harnais et spécialement formés , distribuent tout au long du Tour environ 14 millions d'objets publicitaires et échantillons, ce qui peut parfois créer des situations dangereuses avec des spectateurs peu prudents.

Selon une étude, 47% des spectateurs se déplacent en priorité pour voir la caravane du Tour de France plutôt que les coureurs.

Une douzaine de gardes républicains sont chargés de sécuriser le parcours de la caravane. Trois voitures médicales font également partie du cortège. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune fille percutée par un véhicule souffrirait d'un traumatisme facial selon la gendarmerie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-