Tourcoing: le corps d'un nourrisson découvert dans un égout, sa mère de 15 ans mise en examen

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Tourcoing: le corps d'un nourrisson découvert dans un égout, sa mère de 15 ans mise en examen

Publié le 08/06/2017 à 11:40 - Mise à jour à 12:08
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après plusieurs jours de recherches, le corps sans vie d'un nourrisson a été retrouvé, vendredi dernier, dans un égout de Roncq. Sa mère de 15 ans se serait débarrassée du bébé après la naissance. Elle a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire.

Les investigations ont commencé après que la jeune mère ait raconté à des camarades de son établissement scolaire, à Tourcoing, qu'elle aurait accouchée d'un enfant et qu'elle s'en serait ensuite débarrassée. L'histoire est vite arrivée aux oreilles des forces de police qui ont immédiatement ouvert une enquête rapporte La Voix du Nord.

L'adolescente et son copain, qui serait le père de l'enfant, ont été auditionnés par la brigade des mineurs et de protection de la famille du commissariat de Tourcoing. Pendant les interrogatoires, la jeune fille a déclaré qu'elle avait accouchée seule dans sa salle de bain avant d'enterrer le corps. Le petit ami n'a pas confirmé cette version des faits. Plusieurs quartiers ont été passés au peigne fin par les équipes de recherche qui fouillent notamment dans les poubelles à la recherche d'un cadavre.

Le corps a été retrouvé, suite à de nouvelles auditions, dans un égout de la rue du Dronckaert à Roncq, toujours selon les informations recueillies par La Voix du Nord. Une autopsie du cadavre doit avoir lieu afin de déterminer si l'enfant est mort-né ou s'il est décédé après sa naissance et dans le second cas, dans quelles circonstances. La mère a été mise en examen et est actuellement sous contrôle judiciaire. Le parquet de Lille a ouvert une information judiciaire.

Ce n'est pas la première fois qu'une mère mineure abandonne son bébé après avoir accouchée seule, des faits similaires avaient déjà eu lieu en Seine-Maritime l'année dernière. Une jeune fille de 15 ans avait accouchée seule avant d'abandonner son bébé dans une poubelle de la ville de Franqueville-Saint-Pierre

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le corps d'un nourrisson a été retrouvé dans les égouts de Roncq, une ville du nord de la France.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-