Tribunal de Melun: un avocat tire sur le bâtonnier avant de se suicider

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Tribunal de Melun: un avocat tire sur le bâtonnier avant de se suicider

Publié le 29/10/2015 à 12:05 - Mise à jour à 12:20
©Capture d'écran Street View
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un avocat a tiré ce jeudi matin sur le bâtonnier du palais de justice de Melun (Seine-et-Marne), avant de retourner l'arme contre lui et de se suicider. Grièvement blessée, la victime est dans un état critique mais stable.

Drame au palais de justice de Melun (Seine-et-Marne). Aux alentours de 9 heures ce jeudi matin, un avocat a fait feu à plusieurs reprises sur le bâtonnier du tribunal de grande instance de Melun, Henrique Vannier, avant de retourner l'arme contre lui et de se suicider. Grièvement blessée, la victime, touchée à l'abdomen et à la poitrine et dont l'état est critique mais stable, a été conduit vers le Centre hospitalier Henri Mondor de Créteil. Le tireur présumé, lui, est mort sur le coup. Il avait rendez-vous avec le bâtonnier qui devait lui notifier sa suspension.

Selon Le Parisien, le tireur serait Joseph Scipilliti, un avocat connu pour défendre habituellement les causes de l'extrême droite comme l'association islamophobe "Riposte laïque" ou "Résistance républicaine". D'après les dernières informations divulguées, les deux hommes étaient déjà en conflit depuis quelques temps. L'avocat avait été suspendu pour trois ans par l'ordre des avocats de Melun après avoir adressé des lettres de menaces au bâtonnier. Il lui avait été, de ce fait, interdit d'accéder au tribunal. Une interdiction qui avait été levée ce jeudi.

Henrique Vannier a pris ses fonctions à Melun en 2008 après avoir ouvert son cabinet d'avocat en 2001. Alors âgé de 36 ans, il était devenu le plus jeune bâtonnier d’Ile-de France en prenant la succession de Catherine Racine-Terrenoir. Il avait expliqué au Parisien avoir pour valeurs "l’honnêteté, le respect de la parole donnée, l’amour du travail bien fait et le besoin d’aider les autres".

Si pour le moment, les motivations du tueur restent encore à éclaircir, un texte pourrait peut-être aider les enquêteurs. Dans un article intitulé "Ils ont tué Joseph Scipilliti", le blog d'extrême droite "Résistance républicaine" a mis en ligne un texte présenté comme un"testament" de l'avocat daté de mardi 27, texte dans lequel il décrirait "le processus inexorable" qui l’a conduit à son acte.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le bâtonnier du tribunal de grande instance de Melun, touché par des coups de feu, est dans un état critique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-