Trois interpellations dans l'enquête sur les attentats de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Cacher

Trois interpellations dans l'enquête sur les attentats de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Cacher

Publié le 21/11/2017 à 10:45 - Mise à jour à 11:05
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Trois hommes, soupçonnés d'avoir servi d'intermédiaire auprès des terroristes de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Cacher, ont été interpellés en province lundi et mardi. Ils sont suspectés d'avoir jouer un rôle dans la fourniture des armes utilisées par les djihadistes.

Ils sont soupçonnés d'avoir été des intermédiaires dans l'organisation des attentats qui ont frappé la rédaction de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher en janvier 2015. Trois hommes ont été interpellés lundi 20 et ce mardi 21 en province.

Ces derniers sont âgés de 25 à 45 ans selon Le Parisien qui révèle l'information. Ils sont donc soupçonnés d'avoir agi comme des intermédiaires des armes aux terroristes qui ont ensanglanté Paris. Ces derniers n'étaient jusqu'alors connus des services de police que pour des faits de droits communs.

"Ces interpellations, qui ciblent la logistique des attentats, sont probablement les dernières du dossier d’enquête qui s’apprête à être clôturé après près de trois ans d’investigation", souligne le quotidien.

> Lire aussi: Hyper Cacher: un homme, dont l'ADN a été retrouvé sur une arme de Coulibaly, mis en examen

Dans l’arsenal des tueurs figuraient notamment plusieurs pistolets semi-automatiques Tokarev et des fusils d’assaut de type Kalashnikov, en provenance de Slovaquie, de Russie ou de l’ex-Yougoslavie. Selon la piste principale des enquêteurs, les armes utilisées par Amedy Coulibaly, le terroriste de Montrouge et de l'Hyper Cacher, proviendraient d'un stock de 250 armes démilitarisées importées de Slovaquie par Claude Hermant, figure de l'extrême-droite du nord de la France qui se présente comme un indic, via la société de son épouse.

> Voir aussi: Claude Hermant condamné à sept ans de prison pour trafic d'armes

Ce dernier avait été condamné en octobre de cette année à sept ans de prison pour trafic d'armes en bande organisée par le tribunal correctionnel de Lille. La compagne de Claude Hermant, Aurore J., avait elle écopée de cinq ans de prison, dont trois avec sursis, et 30.000 euros d'amende.

Samir Ladjali, un des intermédiaires présumés de Coulibaly et mis en examen dans le volet parisien du circuit des armes ayant fourni le djihadiste, avait écopé de cinq ans de prison et 15.000 euros d'amende. Enfin, un agent de renseignement des douanes, Sébastien L., s'est vu infliger une peine de huit mois avec sursis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois hommes ont été interpellés en provience dans le cadre de l'enquête sur les attentats de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Cacher.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-