Trottinette électrique: un quatrième mort à Reims

Trottinette électrique: un quatrième mort à Reims

Publié le 02/09/2019 à 20:26 - Mise à jour à 20:37
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une jeune femme est morte ce lundi 2, des suites d'un accident de trottinette électrique survenu la veille à Reims. Un quatrième décès qui intervient en plein durcissement de la législation concernant ces véhicules.

Le drame intervient au moment même où les règles concernant les trottinettes électriques doivent être durcies. Une femme est morte après avoir été percutée par une voiture alors qu'elle circulait sur un de ces véhicules, dimanche à Reims. Elle a succombé à ses blessures lundi.

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte concernant ce quatrième décès impliquant une trottinette électrique en France. Selon les premiers éléments dévoilés, la victime âgée d'une vingtaine d'années a été percutée tôt dans la matinée. Le conducteur de la voiture, en état de choc à l'arrivée des secours, a affirmé ne pas l'avoir vu et être passée au vert, ce que confirmeraient d'autres éléments. Les tests d'alcoolémie et de stupéfiant le concernant se sont révélés négatifs. Selon le procureur cité par L'Union, il n'y avait pour l'instant aucune "infraction caractérisée à l’encontre du conducteur de la voiture".

Voir: Trottinettes électriques: quand un succès vire au casse-tête

Gravement blessée à la tête, la jeune femme a été hospitalisée avec un pronostic vital engagé avant de sombrer dans le coma. Elle est décédée ce lundi.

Plusieurs éléments semblent faire de ce drame un tragique cas d'espèce des comportements à risques liés à l'usage des trottinettes électroniques. La victime ne portait pas de casque ni de dispositif réfléchissant et aurait été en train d'écouter de la musique au moment de l'impact. Or ces trois points font partie des règles et recommandations qui doivent entrer en vigueur ce mois-ci. Le port du casque n'est pas obligatoire mais vivement conseillé, l'usage des écouteurs doit être interdit.

Les nouvelles règles prévoient également l'interdiction de circuler à plus de 20 km/h ou sur les trottoirs. Les utilisateurs risquent selon l'infraction jusqu'à 1.500 euros d'amende.

Le nombre de morts en trottinettes électriques reste assez peu important, mais il est à interpréter au regard du nombre d'usagers. A titre de comparaison, 167 cyclistes sont morts sur les routes en 2018.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La victime, sans casque, aurait été en train d'écouter de la musique.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-