Turquie: arrestation de 763 personnes suspectées d'être en lien avec l'Etat islamique

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Turquie: arrestation de 763 personnes suspectées d'être en lien avec l'Etat islamique

Publié le 06/02/2017 à 14:50 - Mise à jour à 15:18
©Ozan Kose/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En Turquie, plus de 750 arrestations on été effectuées dimanche contre des personnes soupçonnées avoir un lien avec le groupe Etat islamique. Un coup de filet qui intervient un peu plus d'un mois après l'attentat du Nouvel an à Istanbul.

La Turquie a procédé dimanche 5 février à plus de 750 arrestations contre des personnes soupçonnées d'être affiliées avec l'Etat islamique. Parmi elles, environ 350 étrangers ont été recensés. Lors de la phase initiale de l'opération, 450 suspects avaient été arrêtés. Mais l'agence progouvernementale, Anadolu, a rapporté ce lundi 6 février que plus de 763 personnes ont été interpellées au total. Des armes, des munitions, des documents et du matériel informatique ont également été saisis par les forces de l'ordre.

Selon l'agence Anadolu, il s'agit à ce jour du plus grand coup de filet organisé contre l'organisation en Turquie. Une série de raids que la police a mené dans 29 des 81 provinces que compte le pays, et qui intervient un peu plus d'un mois après l'attentat du Nouvel an à Istanbul. Pour rappel, un homme était entré dans une boîte de nuit huppée d'Istanbul et massacré 39 personnes. L'attentat avait été revendiqué par l'Etat islamique et la police a arrêté l'auteur présumé, Abdulgadir M., de nationalité ouzbèke le 16 janvier. Une arrestation qui a mis les services de sécurité turcs sur la piste de "cellules dormantes" dans le pays, d'après Libération.

Ces dernières années, les autorités turques ont lancé de nombreuses opérations contre des suspects liés au groupe Etat islamique, mais c'est la première d'une telle envergure. La Direction générale de la sécurité, citée par Anadolu, a affirmé que Daech prévoyait une "action sensationnelle" à des fins de propagande en Turquie, avec pour cibles potentielles des organes médiatiques. L'agence n'a pas donné plus de détails sur ce sujet.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il s'agit du plus grand coup de filet contre l'Etat islamique mené en Turquie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-