Twitter: le Français, 3e langue la plus utilisée par les djihadistes de l'Etat islamique

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 07 mars 2015 - 13:14
Mis à jour le 08 mars 2015 - 11:39
Image
Le logo du site Twitter est un petit oiseau bleu.
Crédits
©DR
Parmi les comptes Twitter de sympathisants de l'Etat islamique n'ayant pas bloqué leur géolocalisation, dix-neuf sont utilisés depuis la France.
©DR
Des chercheurs américains ont analysés l'activité des sympathisants de l'Etat islamique sur Twitter. Deux constats sont frappants: plus de 46.000 comptes ont été ouverts depuis 2008 et la langue française figure en bonne place parmi les plus utilisées.

Les djihadistes de l'Etat islamique ont transformé Internet en un gigantesque outil de propagande. Preuve en est les 46.000 comptes Twitter ouverts, depuis 2008, par des sympathisants de l'organisation terroriste recensés par une équipe de chercheurs de la Brookings Institution, une étude repérée par 20 Minutes. Autre information étonnante, alors que l'arabe est logiquement la langue la plus utilisée par les propriétaires de ces  comptes, le français se classe troisième.

Etonnant? Pas tout à fait, quand on sait que la France se classe parmi les pays occidentaux qui comptent le plus, au ratio par habitants, de ressortissants partis se battre dans les rangs de l'Etat islamique en Syrie et en Irak. Ainsi, sur les comptes analysés par les chercheurs, 73% sont en arabe, 18% en anglais (une langue universelle dans de nombreux pays) et 6% en français. Un chiffre loin d'être anecdotique quand on sait qu'aucune autre langue ne dépasse les 1%...

Les auteurs du rapport soulignent ainsi que ce chiffre "tend à se rapprocher de la distribution réelle des combattants occidentaux qui rejoignent ses rangs". Un activisme principalement effectué hors des frontières hexagonales, même si les chercheurs on repéré 20 comptes, dont 19 sont encore actifs à ce jour, gérés par des utilisateurs se connectant depuis la France (deux en région parisienne et un à Nancy).

Un chiffre à prendre toutefois avec des pincettes car l'immense majorité des profils Twitter analysés (98%) bloquaient la géolocalisation. Seuls les 2% restants (soit un peu plus de 900 comptes) ont donc pu être analysés sous cet angle. Il en ressort que les comptes utilisés depuis la France sont très minoritaires: 2% environ, soit moins que la proportion de ceux en langue française.

Enfin, l'explosion du nombre de comptes Twitter de sympathisants de l'organisation terroriste, très sensible à partir de 2013, semble être la conséquence de la répression menée par les autorités et la société américaine. Ainsi, alors que les djihadistes opéraient auparavant via de gros comptes disposant de plus de 50.000 "followers" (les abonnés), la moyenne s'établit désormais aux alentours de 1.000, afin de les rendre plus difficilement détectables. Sans oublier que Twitter n'est pas le seul réseau social.

 

À LIRE AUSSI

Image
Bernard Cazeneuve sérieux
Apologie du terrorisme: un nouveau décret permet de bloquer les sites islamistes
Le décret relatif au blocage des sites faisant l'apologie du terrorisme a été présenté au Conseil des ministres, ce mercredi, et publié dans la foulée. Les sites pédop...
04 février 2015 - 17:10
Société
Image
L'Assemblée nationale remplie.
Les députés entérinent la loi sur la lutte contre le terrorisme
Les députés ont voté dans la nuit de mercredi le projet de loi de lutte contre le terrorisme, présenté en juillet dernier par Bernard Cazeneuve, à la quasi-unanimité.L...
30 octobre 2014 - 10:29
Politique
Image
Une prison.
Terrorisme: saisies inquiétantes dans les 80 cellules d'islamistes radicaux fouillées par les gardiens
Les cellules de 80 détenus identifiés comme islamistes radicaux viennent d'être passées au peigne fin par l'administration pénitentiaire, a dévoilé ce lundi matin RTL....
26 janvier 2015 - 15:01
Société