Un acteur de la série "Glee", accusé de détenir des images pédopornographiques, plaide coupable

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un acteur de la série "Glee", accusé de détenir des images pédopornographiques, plaide coupable

Publié le 05/10/2017 à 12:52 - Mise à jour à 14:06
©Mark Salling/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un acteur de la série américaine "Glee" a plaidé coupable dans une affaire de pédopornographie qui le poursuit depuis fin 2015. Mark Salling pourrait écoper de quatre à sept ans de prison.

Depuis décembre 2015, Mark Salling est au cœur d'une affaire sordide. L'acteur qui jouait dans la série Glee avait été arrêté pour détention d'images pédopornographiques. Le magazine américain US a révélé mercredi 4 que lors de son procès, il avait finalement plaidé coupable.

L'interprète du bad boy Puck a donc choisi de risquer entre quatre et sept ans de prison. Par cette annonce, il a aussi accepté d'être inscrit au dossier des délinquants sexuels: il ne pourra plus avoir de contacts avec des personnes de moins de 18 ans sauf en cas de présence de leurs tuteurs, il n'aura pas le droit non plus d'approcher des écoles, des parcs, des piscines publiques ou encore des aires de jeux.

Selon les documents du tribunal, consultés par le magazine, l'acteur déchu de 35 ans a aussi reçu l'ordre de donner "environ 50.000 dollars" (42.000 euros) à chacune de ses victimes si celle-ci en faisait la demande.

La section spécialisée dans les crimes contre les enfants sur Internet de la police de Los Angeles avait découvert sur son ordinateur plus de 50.000 photos et vidéos à caractère pédopornographique. Sur un disque dur, pas mois de 4.000 autres documents du genre.

Il venait alors de tourner la série Gods and Secrets. La production l'avait coupé au montage à cause des accusations dont il faisait l'objet. Son ex-copine Naya Rivera, aussi actrice dans Glee, avait révélé dans un livre "ne pas (avoir été) choquée" lorsqu'elle avait appris ses penchants pour les jeunes enfants dans les médias.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police avait découvert des milliers d'images pédopornographiques dans l'ordinateur de l'acteur Mark Salling.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-