Un Airbus Air France manque son atterrissage à cause de vents violents (vidéo)

Un Airbus Air France manque son atterrissage à cause de vents violents (vidéo)

Publié le 26/09/2018 à 08:03 - Mise à jour à 08:04
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un Airbus Air France a été victime de la tempête Ali mi-septembre. L'appareil, qui assurait la liaison entre Paris et Birmingham (Angleterre), a été pris dans des vents violents et a raté sa première tentative d'atterrissage.

Les passagers en sont quittes d'une belle frayeur. Le mercredi 19 septembre dernier, alors que la tempête Ali soufflait sur le Royaume-Uni, un Airbus Air France -qui assurait la liaison entre Paris et Birmingham- a été balloté dangereusement par des vents violents et a raté sa première tentative d'atterrissage.

La scène a été filmée depuis le sol par un curieux promeneur, admirateur d'avions, et diffusée récemment sur Internet.

Sur la vidéo, on peut voir l'appareil déjà en mauvaise posture en plein ciel et les arbres aux alentours de la piste d'atterrissage bouger vigoureusement.

A l'approche du bitume, l'avion tangue dangereusement et arrive complètement de travers au-dessus de la piste, qu'il ne fera que frôler.

Lire aussi: un Airbus A380 malmené par la tempête Xavier lors de son atterrissage à Düsseldorf

Le train d'atterrissage n'a en effet pas touché le sol. Le pilote, voyant qu'il ne parviendrait pas à poser son Airbus en toute sécurité, a décidé de le relever et de tenter à nouveau d'atterrir correctement quinze minutes plus tard, une fois que la bourrasque serait passée. La seconde tentative d'atterrissage a heureusement été réussie.

L'incident, bien que mineur, a fait des émules jusqu'aux Etats-Unis où la chaîne de télévision CNN a décidé de contacter Air France pour avoir une réaction de la compagnie aérienne: "Air France comprend et regrette tout désagrément, surprise et inconfort que les passagers auraient pu ressentir".

Et aussi:

Espagne: un avion effectue un atterrissage forcé sur l'autoroute (Vidéo)

Pets et atterrissage forcé du vol Transavia: ce qu'il s'est réellement passé dans l'avion

Un avion frôle de peu le crash lors de son atterrissage (VIDEO)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mi-septembre, un Airbus Air France reliant Paris à Birmingham a manqué sa première tentative d'atterrissage à cause de vents violents.

Newsletter





Commentaires

-