Un ancien prêtre condamné pour des attouchements sur son jeune cousin

Un ancien prêtre condamné pour des attouchements sur son jeune cousin

Publié le 06/02/2019 à 17:45 - Mise à jour à 18:04
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un ancien prêtre a été condamné mardi 5 à trois ans de prison pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans. Il a été reconnu coupable d'attouchements répétés sur un jeune cousin, entre 2005 et 2009.

Jean-Marc Desperon, un ancien prêtre, a été condamné mardi à trois ans de prison pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans. La victime n'était autre que son jeune cousin, qui a subi des attouchements entre 2005 et 2009 à Toulouse, Paris, Gordes, dans le Vaucluse, et Frouzins, en Haute-Garonne.

Cet ancien prêtre est revenu à la vie civile en 2005 et a été interdit de tout ministère par le diocèse de Lyon dès 2002. Il avait alors été au cœur d'une première affaire "d'emprise" et d'agressions sexuelles auprès d'un groupe de jeunes Toulousains.

Mais quelques jours plus tard Jean-Marc Despron avait disparu avant de réapparaître et d'être auditionné par les forces de l'ordre.

A voir aussi: Alsace - un prêtre condamné à deux ans ferme pour agressions sexuelles

Là, il a alors reconnu avoir fait subir des agressions sexuelles à un jeune garçon de moins de 15 ans, son cousin selon 20 Minutes. Il a avoué des caresses répétées sur l'adolescent âgé de 14 ans au début des faits. Des gestes qui étaient pour lui un signe de "beaucoup de tendresse et une forme de protection", selon son avocat maître Debuisson cité par France 3 Occitanie.

Ce conseil a d'ailleurs évoqué la personnalité de son client doté selon lui d'une "forme de perversité qui confine à la pédophilie".

Un "diagnostic" qui est venu rejoindre celui du procureur qui a lui souligné une "pédophilie ancienne et ancrée".

L'ancien prêtre a finalement été condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans de suivi socio judiciaire. Il a aussi reçu l'interdiction d'exercer toute activité, employée ou bénévole, auprès de mineurs.

A lire aussi:

Ozon assigné pour reporter son film sur un prêtre accusé de pédophilie

L'Eglise catholique publie près de 300 noms de prêtres prédateurs sexuels au Texas

Soupçons de maltraitance sur des enfants: cinq prêtres traditionalistes du Pas-de-Calais en garde à vue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un ancien prêtre a été condamné pour des attouchements sexuels sur son cousin, âgé de 14 ans au début des faits.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-