Un cascadeur met son bébé en danger pour faire le buzz sur Internet (vidéo)

Un cascadeur met son bébé en danger pour faire le buzz sur Internet (vidéo)

Publié le 16/08/2017 à 12:49 - Mise à jour à 12:55
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un cascadeur russe, populaire sur les réseaux sociaux pour ses vidéos extrêmes, a récemment publié une de ses frasques qui a choqué beaucoup de monde. Il a utilisé sa petite fille pour faire le buzz. Au volant d'une voiture de course, le bébé sur le rebord de la fenêtre, il a fait un tour de circuit à grande vitesse.

Il se dit "cascadeur" mais ne fait pas que mettre sa propre personne en danger. Roman Afanasyev, 31 ans, père de famille russe, originaire de Zelenogorsk en Sibérie, cherche régulièrement à faire le buzz sur Internet en se mettant en scène dans des situations dangereuses et en se filmant pour ensuite poster les images sur les réseaux sociaux. Mais récemment, il s'est servi de sa petite fille, âgée de quelques mois, pour une vidéo, et a déclenché la colère des internautes en risquant de la tuer.

Alertée, la police a décidé de mener son enquête et a arrêté cet homme qui, en plus, avait déjà mis son bébé en danger en le suspendant au-dessus du vide par une jambe. Il a d'ailleurs menti à ce sujet, assurant qu'il s'agissait d'une poupée en plastique, avant de finalement avouer la vérité aux enquêteurs. Il risque jusqu'à trois ans de prison selon The Siberian Times, qui relate cette sordide affaire.

La vidéo qui fait actuellement le tour du Web a en réalité été tournée en 2016, mais vient tout juste d'être publiée sur Facebook. On aperçoit d'abord une grosse cylindrée noire, vitres teintées et fermées. Puis la vitre côté conducteur se baisse et on voit le jeune homme poser le bébé sur le rebord et ne le tenir que du bras gauche. La voiture démarre ensuite en trombe et fait un tour de circuit à toute vitesse, moteur vrombissant.

Un porte-parole des autorités russes a expliqué dans les colonnes du Siberian Times que Roman Afanasyev était inconscient et avait assuré avoir "tout sous contrôle".

La fillette n'a pas été blessée durant cette cascade et va aujourd'hui très bien. A noter que cet homme a eu un deuxième enfant depuis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Roman Afanasyev n'en est pas à son premier fait d'arme. Il avait déjà suspendu son bébé au-dessus du vide il y a quelques mois.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-