Un corps menotté et lesté retrouvé immergé dans le Morbihan

Un corps menotté et lesté retrouvé immergé dans le Morbihan

Publié le 22/07/2018 à 10:41 - Mise à jour à 10:51
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un corps a été découvert vendredi par un nageur près de la plage de Ploemeur (Morbihan). Le cadavre était menotté et lesté. Les enquêteurs envisageraient aussi bien le meurtre que le suicide.

L'état dans lequel a été découvert le corps évoque les fantasmes autour des meurtres mafieux. Mais la thèse du suicide est également étudiée par les enquêteurs après qu'un corps entravé et lesté a été découvert à quelques mètres du rivage de Ploemeur, près de Lorient (Morbihan).

C'est un nageur d'une soixantaine d'années qui a fait la macabre découverte vendredi 19. Le corps giseait par environ 1,50 mètre de fond. Ses mains étaient attachées par des menottes et le cadavre était lesté par un sac.

Le nageur a prévenu la police. La brigade nautique de Quiberon a également été mobilisée afin de sortir le corps de l'eau. Samedi 20 au soir, son identité n'était toujours pas connue, rapporte Le Télégramme, mais les premières constatations laissent penser qu'il s'agit d'un homme de moins de 40 ans.

Mais ce sont bien sûr les causes de la mort qui sont au coeur de l'enquête. Si la thèse du réglement de comptes semble envisageable, le fait que l'homme ait été menotté (les mains devant) n'exclue pas pour autant la thèse du suicide. 

Les enquêteurs étudient notamment les éventuels liens avec une disparition signalée dans le secteur le 14 juillet dernier, la présence d'une voiture visiblement abandonnée depuis plusieurs jours a proximité ou le témoignage de jeunes qui auraient aperçu une forme échoué le mercredi précédent la triste découverte.

Une autopsie doit être pratiquée en début de semaine. Elle pourrait notamment permettre de définir si l'homme était déjà mort lorsqu'il a été immergé.

Lire:

Seine-et-Marne: deux morts par noyades sur des bases de loisirs

Montélimar: découverte d'un corps ligoté dans le Rhône

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les enquêteurs envisageraient aussi bien le meurtre que le suicide.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-