Un corps vieux de 10 ans retrouvé aux pompes funèbres

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un corps vieux de 10 ans retrouvé aux pompes funèbres

Publié le 11/11/2018 à 11:20 - Mise à jour à 11:21
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La nouvelle directrice d'une agence de pompes funèbre d'Arras a découvert un corps vieux d'une dizaine d'année lors de l'état des lieux au début du mois d'octobre. Les ossements appartenaient à un ancien gendarme, à sa mort son fils avait caché son corps pour toucher sa retraite,

Le corps a décidément mis du temps avant d'être enterré. Une directrice d'une entreprise de pompes funèbres, fraîchement achetée, a fait la découverte d'ossements lors d'un inventaire au début du mois d'octobre à Arras, dans le Pas-de-Calais.

Cette macabre trouvaille s'est produite à l'arrière de son local nouvellement acquis, dans un coffre.

Immédiatement, la directrice a appelé la police et une enquête a été ouverte pour trouver l'identité du cadavre a indiqué La Voix du Nord..

Après une analyse des ossements à l'institut médico-légal, il s'est avéré que le corps était celui d'un gendarme, mort en... 2008.

A voir aussi: Sa mère meurt, il l'enterre dans son jardin pour toucher sa retraite

Son décès avait d'ailleurs fait du bruit dans la région: son fils avait vécu avec son cadavre chez lui pendant plus d'un an pour pouvoir continuer à toucher sa retraite. L'escroquerie lui avait par ailleurs valu six mois de prison.

Mais pourquoi donc le corps n'a-t-il pas été enterré lors des obsèques qui avaient finalement eu lieux? C'est la question à laquelle tentent de répondre les policiers chargé de l'affaire.

"Il y a eu un raté quelque part, au moins une négligence de la part des pompes funèbres", selon eux. Les employés de l'entreprise de pompes funèbres et les fils du gendarme décédés vont prochainement être entendus,

A lire aussi:

Un mois après sa mort, qu'est-il advenu du corps de Khashoggi ?

Meurtre d'Alexia Daval: le sperme de son mari Jonathann découvert sur le corps

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers ont découvert que le cadavre retrouvé était celui d'un ancien gendarme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-