Un déséquilibré tente de s'infiltrer dans la cabine du pilote sur un vol Paris-Casablanca

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un déséquilibré tente de s'infiltrer dans la cabine du pilote sur un vol Paris-Casablanca

Publié le 02/03/2017 à 13:56 - Mise à jour à 14:11
©Nguyen Huy Kham/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Marocain de 26 ans, résidant illégalement en France et étant sur le chemin du retour avec son oncle, a été interné mercredi en hôpital psychiatrique après avoir voulu entrer dans le cockpit d'un avion reliant Paris à Casablanca.

Résidant illégalement en France, un Marocain de 26 ans souffrant de troubles mentaux a été arrêté mercredi 1er mars par les services de sécurité aérienne, sur un vol Paris-Casablanca, alors qu'il tentait de s'introduire dans la cabine du pilote.

Ce jeune homme a "récemment été atteint par une maladie mentale, ce qui a contraint son oncle maternel à l'accompagner au Maroc à bord de l'avion" a expliqué dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Il a échappé à la vigilance de son oncle en prétextant se rendre aux toilettes de l'avion, avant de changer d'objectif et de se diriger vers le cockpit. Les membres de l'équipage ont rapidement remarqué que les déplacements de ce déséquilibré mental avaient quelque chose de suspect et ils ont pu "aviser à temps les services de sécurité compétents", toujours selon la DGSN.

Sous étroite surveillance pour le reste du trajet, l'individu -qui n'avait rien de menaçant- a été appréhendé par les autorités dès l'atterrissage de l'appareil à Casablanca. Selon la police, il a dans la foulée "été présenté à la clinique de l’aéroport qui a confirmé qu’il souffrait de troubles mentaux, ce qui a nécessité son admission dans un hôpital psychiatrique".

En mars 2016, un homme muni d'une fausse ceinture d'explosif avait voulu s'infiltrer dans le cockpit pour détourner un avion de la compagnie Egyptair. S'il avait dit, dans un premier temps, avoir fait cela par amour pour retrouver son ex-femme, son avocat avait expliqué quelques semaines plus tard que ses motivations étaient politiques. Il souhaitant, semble-t-il, faire des révélations sur l'affaire Giulio Regeni. Cet étudiant italien de 28 ans avait été enlevé au Caire en janvier 2016 avant que l'on retrouve son cadavre dix jours plus tard. Il était couvert de blessures de torture. L'opposition égyptienne avait attribué ces actes à la police du président Al-Sissi.

Fin décembre 2016, des faits similaires s'étaient déroulés sur un avion de la compagnie Afriqiyah Airways. Le vol devait effectuer la liaison entre Sebha (centre de la Libye) et Tripoli dans le nord. Mais il avait finalement dû être redirigé vers Malte suites aux menaces de deux pirates de l'air se disant armés d'une grenade. Les otages avaient pu être tous libérés et les deux hommes interpellés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le personne d'équipage a pu arrêter le déséquilibré avant qu'il ne s'introduise dans le cockpit (illustration).

Newsletter





Commentaires

-