Un drone de la poste russe fonce dans un mur lors de son premier vol (vidéo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Un drone de la poste russe fonce dans un mur lors de son premier vol (vidéo)

Publié le 03/04/2018 à 17:51 - Mise à jour à 18:00
© NICOLAS TUCAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un drone livreur de la poste russe s'est écrasé contre un mur lundi, alors qu'il faisait son vol inaugural devant des journalistes. L'engin d'une valeur de 16.200 euros est hors d'usage.

L'événement a tourné au fiasco lundi 2 avril à Oulan-Oudé, en Sibérie. Un drone de la poste russe devait faire son premier vol devant des journalistes venus voir cette innovation.

Celle-ci a été mise au point pour distribuer le courrier dans la région, située à plus de 4.000 kilomètres de Moscou, où la densité de population est très faible et où les habitations sont très éloignées les unes des autres.

A voir aussi: Un avion perd trois tonnes de lingots au décollage

Sauf que seulement quelques secondes après son décollage, le drone a très vite perdu de l'altitude avant de… s'écraser contre la façade d'un immeuble de trois étages. Il devait pourtant être capable de voler jusqu'à un village à plusieurs kilomètres de là.

Un coup dur qui n'a cependant pas découragé l'administration de la région de Bouriatie. "Nous n'allons pas nous arrêter là, nous allons persévérer", a indiqué le président du territoire Alexeï Tsidenov.

Les journalistes n'ont donc pas pu immortaliser ce qui aurait pu être une avancée conséquente pour les habitants de Bouriatie. Ils n'ont cependant pas hésité à prendre en photo le drone totalement détruit après son accident et même à immmortaliser le fiasco en vidéo.

L'engin d'une valeur de 16.200 euros est complètement hors d'usage.

Il y a quelques jours déjà, un incident aérien se déroulait en Sibérie. Un avion transportant des lingots d'or et de platinium avait perdu une partie de sa cargaison (un peu plus de trois tonnes) au décollage.

Les précieux métaux s'étaient alors retrouvés éparpillés sur la piste de décollage de l'aéroport de Iakoutsk.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le drone s'est écrasé contre un mur seulement quelques secondes après son décollage. (image d'illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-