Un entraîneur de foot pour enfants agressé à coups de batte de baseball

Un entraîneur de foot pour enfants agressé à coups de batte de baseball

Publié le 18/09/2018 à 12:49 - Mise à jour à 12:53
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois individus ont semé la panique samedi à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) en allant agresser, à coups de batte de baseball et de chaîne, un entraîneur de football d'enfants de 13 ans, en plein match.

Un entraîneur de football U13 (enfants de moins de 13 ans) a été violemment agressé par trois individus armés d'une batte de baseball, d'une chaîne et d'un marteau, samedi 15, en plein match, à Rivesaltes près de Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Les agresseurs ont fait irruption sur le terrain du Stade olympique rivesaltais après que l'équipe locale a affronté les jeunes footballeurs de Saleilles, une commune située à une vingtaine de kilomètres de Rivesaltes.

Il s'agirait apparemment de pères d'enfants qui se sont bagarrés sur la pelouse pendant ce match.

Selon un témoin cité par Midi-Libre, l'un d'entre eux aurait crié "qui a étranglé mon fils?" avant de se précipiter vers les deux entraîneurs bénévoles qui étaient sur le terrain.

Lire aussi: un arbitre de pétanque roué de coups par un joueur

Quand les trois individus ont couru armés vers les deux victimes, les enfants ont crié et ont eu tellement peur qu'ils sont allés se cacher derrière des arbres et des buissons à proximité.

Leurs parents les ont récupérés en pleurs et complètement traumatisés par cette violente agression.

Un entraîneur a été roué de coups et a bénéficié d'une prescription d'ITT dont la durée n'a pas été précisée. Il a déposé plainte. Une enquête a été ouverte. Selon le président du club de Saleilles, les gendarmes auraient interpellé les trois protagonistes dimanche.

A noter que l'autre éducateur sportif a protégé les enfants durant l'agression et a été épargné.

Et aussi:

En plein match de basket, un garçon de 13 ans meurt tué par une balle perdue

Lot: un enfant de 10 ans mort sur un terrain de foot, après un choc à la tête en plein match

Belfort: un sexagénaire meurt dans une bagarre en marge du match France-Allemagne

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un entraîneur de football pour enfants a été violemment agressé par trois hommes armés samedi à Rivesaltes près de Perpignan. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-