Un Français sur dix ignore l'existence de la Shoah

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Un Français sur dix ignore l'existence de la Shoah

Publié le 20/12/2018 à 10:53 - Mise à jour à 15:51
© MIGUEL MEDINA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une étude réalisée par l'Ifop et dévoilée ce jeudi un Français sur dix n'a jamais entendu parler de la Shoah, le génocide des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale. Les sondés âgés de 18 à 34 ans sont quant à eux 19% à ignorer ce drame.

Les réponses à cette étude soulèvent de larges questionnements. Selon un sondage réalisé par l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès dévoilé ce jeudi 20 par Franceinfo, un Français sur dix déclare n'avoir jamais entendu parler de la Shoah.

Le génocide des juifs par le régime d'Adolf Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale a pourtant fait environ six millions de morts.

Le nombre de sondés ignorant cet épisode meurtrier de l'Histoire monte même à 19% chez les jeunes âgés de 18 à 34 ans, un résultat inquiétant.

A voir aussi: Enseigner la Shoah - moins de difficultés, même si l'antisémitisme perdure

Pour 9% des sondés qui connaissent l'existence de ce génocide, il s'est déroulé pendant l'entre-deux-guerres et 6% durant la Première Guerre mondiale. Pas moins de 4% d'entre eux sont persuadés que la Shoah a eu lieu au début du XXème siècle, avant le second conflit mondial, 2% d'entre eux pensent qu'elle a eu lieu lors de la guerre froide. La période exacte de la Shoah est par ailleurs inconnue par 30% des sondés âgés de moins de 35 ans.

Pour la Fondation Jean Jaurès, le problème viendrait de l'éducation. "Au cours de sa scolarité, un élève est censé rencontrer trois fois l'histoire du génocide des juifs: en CM2, en troisième et en première. Passer à côté en milieu scolaire est quasi-impossible", a expliqué Iannis Roder, directeur de l'observatoire de l'éducation de l'organisation.

Il n'a tout de même pas exclu qu'il pouvait y avoir "un aspect provocateur à une telle réponse". Mais pour l'expert "cela pose la question de ce qu'il reste de l'enseignement, de ce que les jeunes retiennent ou veulent en retenir".

"Peut-être que les enseignants vont trop vite en classe, parce que les programmes le demandent, et que les élèves n'impriment pas".

L'Ifop a aussi questionné des Français sur le génocide arménien et celui des Tutsis au Rwanda. Ils étaient 15% à ignorer l'existence du premier et 21% à ne pas connaître le second.

A lire aussi:

L'internement des tsiganes: une longue histoire de méfiance au Mémorial de la Shoah

La France rend hommage à Claude Lanzmann, passeur de mémoire avec "Shoah"

"Shoah" : en 1985, une douloureuse affaire d'État en Pologne

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon un sondage un Français sur dix ignore l'existence de la Shoah, le génocide de juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-