Un groupe d'amis loue pour 6.240 euros sur Booking une villa qui n'existe pas

Un groupe d'amis loue pour 6.240 euros sur Booking une villa qui n'existe pas

Publié le 21/08/2019 à 08:47
© Noam Galai / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Parties en vacances en Croatie avec leurs amis, deux Françaises ont découvert dimanche 18 août en arrivant que la villa qu'elles avaient louée (sur Booking pour 6.240 euros) n'existait pas. 

Chloé et Julie, deux jeunes Françaises, avaient prévu des vacances de rêve en Croatie avec une dizaine d'amis. Un séjour qui devait durer jusqu'au 31 août et qui s'est transformé en cauchemar à leur arrivée.

Le groupe d'amis avait loué via le site Booking une grande villa avec piscine sur l'île de Hvar pour 6.240 euros. Sauf qu'en arrivant dimanche, ils sont tombés sur un terrain vague: la villa n'existait pas, et le numéro de téléphone de la propriétaire présumée n'était soudainement plus attribué.

Choquées et à la rue avec leurs valises, Chloé et Julie ont tenté de joindre la plateforme et ont mis des heures avant d'avoir un responsable au bout du fil. Alors elles ont décidé de partager leur mésaventure sur Twitter. Et face aux milliers de partages, Booking a fini par réagir.

Mais la réaction attendue (logiquement une prise en charge immédiate des frais et un relogement rapide) n'a pas été celle escomptée…

"On a eu du mal à les avoir, on n'avait jamais la même personne à chaque fois. Ils nous ont tous dit «On va voir le responsable». Après, soit la communication coupait, soit ils nous raccrochaient au nez. On ne sait pas vraiment", a confié Chloé au Parisien.

Ensuite, une responsable au téléphone a finalement "pris les choses en main": "Elle a reconnu leur responsabilité d'avoir laissé l'annonce frauduleuse malgré les signalements".

Un remboursement a bien été proposé. Mais sous dix jours ouvrés. Il est donc toujours en cours de traitement comme l'a souligné la jeune femme sur Twitter.

Pour ce qui est de la prise en charge du nouveau logement (1.000 euros par tête pour la nouvelle villa qu'ils ont eux-mêmes trouvée…) et de la compensation financière, c'est encore à l'étude. Le groupe d'amis doit avancer les frais.

"Deux de nos amis ont dû rentrer d'urgence en France parce que financièrement ce n'était pas possible pour eux d'avancer à nouveau de l'argent", a encore expliqué Chloé au Parisien.

Elle a aussi déploré: "On est tous arrivés avec un budget extra pour les sorties, les courses et les restaurants, mais qui ne comprenaient pas le budget pour une nouvelle location". Le séjour, qui devait donc durer jusqu'au 31 août, risque malheureusement d'être écourté.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un groupe d'amis français avait loué via Booking une villa en Croatie pour 6.240 euros, mais ils sont tombés sur un terrain vague.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-