Cruauté envers les animaux: un chien congelé vivant par son maître

Cruauté envers les animaux: un chien congelé vivant par son maître

Publié le 28/11/2017 à 14:39 - Mise à jour à 14:55
©Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pour se débarrasser de sa chienne, un homme vivant dans l'une des villes les plus froides au monde a décidé de la congeler vivante, selon une information rapportée lundi par le "Siberian Times". Il l'a abandonnée dehors et l'a arrosée d'eau froide par -32 degrés.

Il a fait preuve d'une cruauté sans nom. Pour se débarrasser de sa chienne, un homme a décidé de la congeler vivante, selon une information rapportée lundi 27 par le Siberian Times. Cet habitant de Yakutsk en Russie (l'une des villes les plus froides au monde), l'a abandonnée dehors et n'en est pas resté là: il l'a arrosée d'eau froide par -32 degrés afin qu'elle meurt de froid comme en atteste une vidéo diffusée sur YouTube (attention, les images peuvent choquer).

Ce sont les voisins, alertés par les bruits de l'animal, qui ont fait cette horrible découverte. Effarés et choqués, ils ont immédiatement contacté une association de protection des animaux afin que la chienne, âgée d'un an seulement, soit prise en charge le plus rapidement possible. "Je n’oublierai jamais ses yeux. Avez-vous déjà vu un homme qui veut vivre mais est déjà en train de mourir? Le chien avait les mêmes yeux. Il comprenait tout mais ne pouvait pas l’expliquer", a expliqué au quotidien une bénévole de l'association.

Le petit canidé a donc été conduit en urgence chez le vétérinaire. Mais malgré les soins prodigués, son état était trop grave et il a dû être euthanasié. Face à cette atrocité, une pétition en ligne, qui a  d'ores et déjà recueilli plus de 100.000 signatures, a été lancée pour demander que des poursuites soient entreprises contre le propriétaire. De plus, face à l'indignation qu'a suscitée cette histoire, un député de Moscou est même personnellement intervenu, exigeant que le responsable soit sanctionné.

Voir plus loin - Acte de cruauté envers un animal domestique: que risque la personne responsable des sévices?

En France, une telle action serait sévèrement punie. Concrètement, l'auteur de sévices graves ou d'actes de cruauté encourt à titre principal une peine de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende. Des peines complémentaires sont également prévues: il en va ainsi de l'interdiction de détenir un animal et d'exercer une activité professionnelle ou sociale en relation avec l'activité qui a facilité la commission de l'infraction. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a congelé son chien pour s'en débarasser.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-