Un jeune autiste obtient son bac S avec mention très bien

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un jeune autiste obtient son bac S avec mention très bien

Publié le 12/07/2018 à 13:02
©Konrad K./Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un adolescent de 17 ans, autiste et déscolarisé une partie de sa vie, vient d'obtenir son baccalauréat scientifique avec mention très bien. Nicolas, c'est son prénom, est originaire de Leyme dans le Lot.

Il a triomphé face à l'adversité et a remporté une belle victoire sur son handicap. Nicolas, un jeune homme autiste de 17 ans originaire de Leyme dans le Lot, vient de décrocher son diplôme du baccalauréat, option scientifique, avec mention très bien.

L'adolescent, qui a témoigné dans La Dépêche du Midi, a obtenu une très belle moyenne de 16,82.

"C’était à peu près ma moyenne de l’année. La physique chimie, ça a été, j’avais fini d’étudier le programme de terminale bien avant les autres. L’épreuve de SVT du bac n’était pas simple, d’ailleurs j’ai eu la note la plus basse. J’ai été surpris par la philosophie où j’ai excellé", a-t-il expliqué au quotidien local.

Lire aussi: une lycéenne loupe son bac volontairement à cause de Parcoursup

Nicolas vit cette réussite, qu'il doit en partie à sa mère qui a été sa coach pendant toute l'année scolaire de terminale, comme une revanche sur ses troubles autistiques.

"J’ai eu beaucoup de difficulté à m’organiser, il y a eu un engagement familial fort. Ma mère était mon coach. Elle préparait les cours d’histoire-géographie et de philosophie pour m’aider. Car dès le mois d’octobre, je ne me sentais pas bien, j’ai dû quitter le lycée", a-t-il aussi révélé.

S'il a été déscolarisé une partie de son lycée, Nicolas a aussi eu une enfance difficile de ce côté-là, ce qui donne une dimension toute particulière à son diplôme.

Quand il avait trois ans, il a été retiré de maternelle après que le diagnostic d'autisme est tombé: "Finalement j’ai commencé ma scolarité comme je l’ai finie: à l’écart des autres, à cause d’un système".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nicolas, 17 ans, a obtenu son bac S avec mention très bien. Ce jeune homme, autiste, n'a pas eu une scolarité comme les autres.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-