Un maire d'Indre-et-Loire condamné après une blague raciste sur les Arabes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un maire d'Indre-et-Loire condamné après une blague raciste sur les Arabes

Publié le 01/06/2018 à 16:59 - Mise à jour à 17:05
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Michel Champigny, maire de Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire, a été condamné à une amende pour injure publique à caractère racial. En 2017, lors d'un meeting politique en soutien à François Fillon, il avait fait une blague raciste sur les Arabes en plein milieu de son discours.

La sanction de Michel Champigny est tombée. Le maire divers droite de Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire a été condamné jeudi 31 mai par le tribunal correctionnel de Tours à 1.500 euros d'amende pour "injure publique à caractère racial" ainsi qu'à 1.000 euros de dommages et intérêts, qu'il devra verser au Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples, a rapporté France Bleu Touraine.

En avril 2017, lors d'un meeting en soutien à François Fillon, Michel Champigny avait prononcé un discours, au milieu duquel il avait raconté une blague raciste: "Savez-vous quel est le sport préféré des Arabes? Les courses hippiques, parce qu'ils piquent tout, ils piquent ta bagnole, ils piquent ta mob, et ils piquent ton fric".

Cette sortie avait provoqué un tollé même parmi ses propres soutiens. Une plainte avait été déposée et le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) s'était constitué partie civile.

Lire aussi: "Trop d'Arabes à Toulouse" - le conseiller municipal refuse de démissionner

Le parquet avait requis 1.500 d'amendes et 5.000 euros de dommages et intérêts. Les réquisitions n'ont donc été suivies qu'à moitié.

Après le verdict, Michel Champigny s'est excusé. "Je regrette profondément d'avoir choqué les gens. Hervé Novelli, le maire de Richelieu, m'avait demandé de chauffer la salle… C'est cette blagounette entendue dans un taxi qui m'est venue bêtement à l'esprit", a-t-il ainsi déclaré.

"Mais vous n'avez trouvé que çà pour mettre de l'humour dans le meeting?", lui a rétorqué le président du tribunal. Se rendant ensuite compte que "blagounette" n'était sans doute pas le terme adéquat, l'élu s'est encore confondu en excuses.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Michel Champigny, maire de Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire, a été condamné pour une blague raciste sur les Arabes, prononcée en avril 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-