Un mort dans une bagarre pour une voiture abîmée à Marseille

Un mort dans une bagarre pour une voiture abîmée à Marseille

Publié le 03/05/2019 à 13:54 - Mise à jour à 14:00
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un Marseillais de 21 ans a été poignardé à mort jeudi 2, alors qu'il s'interposait dans une altercation. Un de ses voisins et un conducteur étaient en train de se battre pour une histoire de voiture rayée.

Le motif est futile, les conséquences sont dramatiques. Un homme a été tué jeudi soir à Marseille dans une bagarre impliquant au moins trois personnes et qui a débuté à cause d'une voiture abimée par un autre conducteur.

Les faits se sont déroulés dans le 15e arrondissement de Marseille. Selon les éléments rapportés par 20 Minutes, un homme sortait de chez lui ce soir-là dans le quartier de la Cabucelle lorsqu'il a vu un conducteur rayer l'aile de sa voiture en se garant.

Voir: Une septuagénaire poignardée à mort dans les toilettes d'un supermarché

Une altercation s'en est suivie et des coups ont été échangés. C'est alors qu'un voisin, un jeune homme âgé de 21 ans, aurait tenté de s'interposer. Les détails des violences qui ont suivi restaient à établir avec précision ce vendredi, mais l'homme dont la voiture a été abîmée aurait alors sorti un couteau et poignardé à plusieurs reprises le jeune homme.

Il a été hospitalisé dans la foulée mais n'a pas survécu à ses blessures. Le conducteur a pris la fuite mais l'auteur présumé des coups a été interpellé. Agé de 44 ans, il serait déjà connu des services de police.

Les violences avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner sont punissables de 20 ans de réclusion criminelle. Si l'intention de tuer est retenue, il s'agit alors d'un meurtre punissable de 30 ans de prison.

Lire aussi:

Tours - Tué pour une place de parking: "pas grave" pour les agresseurs

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme qui s'est interposé a été poignardé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-