Un premier "lycée Arnaud Beltrame" verra le jour dans la banlieue de Lyon

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un premier "lycée Arnaud Beltrame" verra le jour dans la banlieue de Lyon

Publié le 23/04/2018 à 10:36 - Mise à jour à 10:43
© Eric CABANIS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sauf énorme surprise, Laurent Wauquiez le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes devrait confirmer ce lundi que le futur lycée de Meyzieu (est de Lyon) portera le nom d'"Arnaud Beltrame". Il devrait voir le jour en 2022.

L'annonce semble confirmée: le nouveau lycée de Meyzieu dans le Rhône, à l'est de l'agglomération lyonnaise portera le nom d'Arnaud Beltrame. L'établissment sera officiellement présenté ce lundi 23, notamment par Laurent Wauquiez, le président de la région Auverge-Rhône-Alpes qui, sauf surprise, devrait donc confirmer le choix du nom.

Le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame est l'homme qui a sacrifié sa vie en prenant la place d'une otage lors de l'attaque du supermarché de Trèbes par Redouane Lakdim le 23 mars 2018. Après trois heures de face à face, le militaire sera égorgé par le terroriste islamique, juste avant que les forces d'intervention donnent l'assaut et l'abattent.

Rapidement après ces événements, des voix se sont élevées pour rendre hommage au gendarme en baptisant des voies publiques ou des installations collectives en son nom. Mais la démarche a rapidement généré des polémiques, entre la volonté de certaines mairies Front national d'utiliser rapidement le nom du militaire, ou, à l'inverse, le refus de donner un nom aussi "lourd" à une école. Un collectif de parents d'élève s'est notamment élevé contre le possible baptème d'un collège de Pégomas (Alpes-Maritimes) du nom d'Arnaud Beltrame. Les parents évoquaient un choix "angoissant, symbolique de la mort d'un homme". Ils craignent également que le futur établissement devienne une "cible" pour "des attaques criminelles".

Lire aussi - Collège Arnaud Beltrame: des parents d'élèves s'opposent à ce nom

Le futur lycée de Meyzieu, prévu pour désengorger les établissements de l'est lyonnais, devrait sortir de terre en 2022 selon la Région et coûtera entre 30 et 40 millions d'euros.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le lycée de Meyzieu s'appellera probablement "lycée Arnaud Beltrame".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-