Un requin sème la terreur parmis les vacanciers à Majorque en nageant près de la plage (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un requin sème la terreur parmis les vacanciers à Majorque en nageant près de la plage (vidéo)

Publié le 27/06/2017 à 15:00 - Mise à jour à 15:26
©AllanLee/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Plusieurs plages près de Palma, à Majorque, ont été fermées suite à la présence d'un requin dimanche dernier. Le squale a été aperçu à quelques mètres de la plage.

La présence d'un requin a causé la panique à Majorque dimanche 25. Pendant que de nombreux touristes profitaient de l'eau turquoise de l'île espagnole, un requin bleu de 2,5 mètres de long a pointé le bout de son nez. L'animal a été repéré tournant près des plages de Cala Major et de Can Pastilla.

Les sauveteurs ont immédiatement levé le drapeau rouge et ordonné l'évacuation de la zone de baignade. Sur les nombreuses vidéos diffusés sur les réseaux sociaux, on aperçoit les touristes se ruer sur la plage.

D'après le journal local Diario de Mallorca, le requin était blessé à la tête, probablement par un hameçon ou un harpon. Au vu de la gravité de la blessure, les experts de l'aquarium de Palma ont décidé d'abréger ses souffrances, ils ont donc euthanasié l'animal.

Le requin bleu, qui se nourrit principalement de poissons et de calmars, n'est pas considéré comme un animal dangereux contrairement aux trois "super-prédateurs": le grand requin blanc, le requin tigre et le requin bouledogue. Sa présence près d'une plage n'est pas si exceptionnelle selon Samuel Iglésias, maitre de conférence au Muséum national d'Histoire naturelle, cité par Ouest-France,"le requin peau bleue est une espèce migratrice, il est fréquent de le voir sur les côtes européennes en été".

Au total, une cinquantaine d'espèces de requins vivent dans les eaux méditerranéennes,"mais il ne s'agit pas de requins comme le grand public les imagine. Beaucoup d'entre eux ne mesurent pas plus de 30cm à leur taille adulte et ne pèsent pas plus de 400g", souligne Samuel Iglésias.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La présence d'un requin bleu au bord des côtes de l'île de Majorque a causé la fermeture de plusieurs plages. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-