Un SDF drogué viole un castor blessé sur une route (photo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un SDF drogué viole un castor blessé sur une route (photo)

Publié le 07/09/2018 à 09:06 - Mise à jour à 09:39
©Larry Smith/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La barbarie des faits semble à peine croyable. La presse américaine dévoile en effet une sordide histoire: un homme de 35 ans, visiblement sans domicile fixe, a été arrêté par les forces de l'ordre surpris alors qu'il était en train de violer… un castor. Le malheureux animal ne pouvait rien faire pour empêcher un tel outrage, il était en effet blessé après une collision avec une voiture. Le rongeur est malheureusement décédé.

L'affaire se déroule lundi 3 dans la nuit et se déroule à Kennewick dans l'Etat de Wasington (nord-ouest du pays). Elle a été rapportée dans un premier temps par une certaine Whitney Nycole, sur son compte Facebook, qui a été témoin du drame.

La jeune femme aperçoit dans un premier temps un automobiliste percutant un castor sur la route, et ne s'arrêtant pas, laissant le malheureux animal groggy et blessé. Elle décide alors d'éloigner la boule de poil de la chaussée en le mettant sur le côté, dans un pré, et en l'installant sur une couverture. Juste avant de rentrer chez elle pour essayer de trouver une boîte pour emmener ensuite le rongeur chez le vétérinaire –il a visiblement une patte cassée– elle prend la bête en photo.

Mais quand elle revient sur les lieux, c'est à une scène d'horreur qu'elle assiste. Elle voit tout d'abord un homme se tenant aux côtés de l'animal: Whitney Nycole croit dans un premier temps à un humain charitable voulant secourir l'animal avant de réaliser que l'individu a le pantalon baissé. Le sadique est en train d'abuser sexuellement du rongeur.

Voir aussi - Zoophilie: il viole une jument et explique au juge qu'elle était consentante

C'est finalement la police qui va intervenir pour arrêter l'homme, un certain Richard Delp, et découvrir ce qui a pu mettre en tête de l'homme un désir aussi sordide: le trentenaire, présenté comme un SDF, avait sur lui de la méthamphétamine, une drogue de synthèse qui peut entraîner des accès de psychose délirante.

Le malheureux animal est mort, sans que l'on sache exactement s'il est décédé suite au viol ou plutôt des suites de ses blessures.

Lire aussi:

Pédophilie, zoophilie et violence extrême: dans l'enfer de Facebook

Un violeur zoophile jugé pour avoir imposé des relations sexuelles à un bœuf

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le castor était blessé, le SDF en a profité pour le violer.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-