Un vétéran de 98 ans passé à tabac dans sa chambre lors d'un cambriolage

Un vétéran de 98 ans passé à tabac dans sa chambre lors d'un cambriolage

Publié le 08/11/2018 à 11:04 - Mise à jour à 11:09
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le journal britannique "The Sun" a lancé une souscription pour soutenir financièrement un homme de 98 ans, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, victime d'un cambriolage brutal pour un butin dérisoire. Le vieil homme est entre la vie et la mort.

C'est une agression particulièrement lâche pour un butin modeste qui secoue le Royaume-Uni et a amené le journal The Sun à lancer mercredi 7 une souscription. Peter Gouldstone, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale de 98 ans, a été passé à tabac dans sa maison en périphérie de Londres par des malfaiteurs venus lui dérober sa télévision.

L'homme a été attaqué dans sa maison par plusieurs assaillants qui l'ont tiré du lit et frappé au point de lui occasionner une hémorragie cérébrale. Le nonagénaire est aujourd'hui à l'hôpital entre la vie et la mort.

Plusieurs objets auraient été dérobés dans le logement mis à sac, où le vieil homme ne gardait pas d'argent liquide, le principal semblant être sa télévision, un petit modèle de chez Panasonic dont le quotidien affirme qu'on peut l'acheter à 10 livres (une douzaine d'euros) sur un site de vente en ligne bien connu.

Lire aussi: Agés de 14 à 18 ans, six jeunes soupçonnés d'avoir commis 127 cambriolages

C'est son fils, un fonctionnaire à la retraite de 67 ans qui a découvert la scène expliquant que la porte était encore verrouillée de l'intérieur, orientant l'enquête vers la piste du cambriolage.

Peter Gouldstone a été caporal, déployé notamment en Italie en 1944. Une action militaire qu'il évoquait peu mais qui lui vaudra trois décorations. Le journal The Sun a lancé une cagnotte dont l'objectif initial de 5.000 livres (5.700 euros) a largement dépassée.

Voir aussi:

Insécurité: le nombre de cambriolages explose à Paris

Hausse des cambriolages: faut-il envisager l'achat d'un coffre-fort?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Peter Gouldstone a été frappé lors du cambriolage de sa maison.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-