Un vol Air France interdit de survoler la Russie, forcé de faire demi-tour

Un vol Air France interdit de survoler la Russie, forcé de faire demi-tour

Publié le 02/11/2018 à 10:40 - Mise à jour à 11:11
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un avion de la compagnie Air France, partant de Paris et volant vers le Vietnam a dû faire demi-tour après une interdiction de survol du territoire par les autorités russes. Les causes de cet incident restent floues.

De mémoire d'Air France, c'est un fait inédit. Europe 1 dévoile qu'un vol entre Paris et Saïgon (Hô-Chi-Minh-Ville au Vietnam, mais l'appellation "Saïgon" est utilisée dans le transport aérien) jeudi 1er novembre a dû faire demi-tour après l'interdiction soudaine des autorités russes de survoler son territoire. C'est une passagère qui a prévenu la station de radio et la compagnie française a confirmé.

Ce jeudi, le vol décolle comme prévu à 13h10 de Roissy-Charles-de-Gaulle. Après six heures de vol, alors que l'avion survole visiblement déjà la Russie pour un trajet classique en direction de l'Asie du Sud-est, le commandant de bord s'adresse aux passagers: l'avion doit rebrousser chemin. Aucun problème technique à signaler, seulement l'avion n'a plus l'autorisation de voler au-dessus du territoire national russe.

Voir aussi: Un avion russe avec 14 militaires à bord disparait des radars en Syrie

Il a donc fallu rentrer. Les passagers ont été pris en charge après une douzaine d'heure de vol "pour rien". Certains passagers ont donc été redirigé vers d'autres vols tandis que d'autres ont tout simplement été programmés sur le même vol ce vendredi 2.

Contacté par la radio, Air France a fait part de sa perplexité: la compagnie est incapable de dire pourquoi les autorités aériennes russes ont exigé de l'avion qu'il rebrousse chemin. Le transporteur évoque un hypothétique "bug informatique" qui aurait pu modifier le catalogue des vols, entraînant cette "rigidité" administrative de la part des Russes mais sans que l'information ne soit vraiment confirmée pour le moment.

Lire aussi:

Un mécanicien "suicidaire" vole un avion vide et s'écrase dans la baie de Seattle

Levée d'une suspicion de choléra à bord d'un avion en provenance d'Algérie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'avion d'Air France a dû faire demi-tour lors de son survol de la Russie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-