Un youtubeur star retrouvé mort après s'être moqué d'un baron de la drogue (vidéo)

Un youtubeur star retrouvé mort après s'être moqué d'un baron de la drogue (vidéo)

Publié le 22/12/2017 à 16:24 - Mise à jour à 16:35
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune youtubeur de 17 ans a été retrouvé mort à Sinaloa, au Mexique, lundi. Juan Luis Lagunas Rosales, spécialisé dans les vidéos de "binge drinking", s'était moqué d'un cartel de la drogue et plus particulièrement de son patron, surnommé El Mencho.

Un jeune homme mexicain âgé de 17 ans et très populaire sur YouTube a été retrouvé mort lundi 18 dans l'Etat de Sinaloa, rongé par les cartels. Juan Luis Lagunas, plus connu sous le nom de El Pirata de Culiacan, a été tué d'une quinzaine de balles dans le corps. Il était suivi par près d'un million de personnes sur Facebook et des centaines de milliers sur Instagram.

Bien que l'alcool soit interdit à la consommation avant 18 ans au Mexique, le jeune homme était un spécialiste du binge-drinking. Cette pratique consiste à boire énormément d'alcool (fort de préférence) en un temps record. Sur ses réseaux sociaux, qui ont tous été supprimés, il publiait donc régulièrement des vidéos de lui en train d'ingérer de grandes quantités de whisky, ou tout autre alcool, quitte à s'évanouir.

A voir aussi: Les cartels mexicains dominent le marché de la drogue aux Etats-Unis

Peu avant sa mort, The Independant a expliqué que le jeune homme avait publié une vidéo dans laquelle, passablement éméché, il s'en prenait à Nemesio Oseguera Cervantes dit El Mencho. Cet homme est le baron d'un cartel très violent, l'un des plus dangereux du pays.

"El Mencho me casse les c*******", avait par exemple lancé Juan Luis Lagunas, en ne pensant pas aux conséquences de ses paroles.

Alors qu'il était dans un bar accompagné d'amis lundi, des hommes armés ont fait irruption dans l'établissement et l'ont abattu d'une quinzaine de balles. Le vidéaste a finalement été identifié par les policiers grâce à ses tatouages.

Une enquête a été ouverte mais pour l'instant les causes de sont assassinat n'ont pas été découvertes, l'hypothèse du cartel Jalisco Nueva Generacion n'est pas exclue. Ce groupe tremperait dans des trafics en tout genre, de drogue ou même d'armes. Il est aussi coutumier des kidnappings et des demandes de rançon. Son leader est même l'homme le plus recherché par les services secrets américains selon The Independant.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




El Pirata de Culiacan a été tué d'une quinzaine de balles dans le corps après s'être moqué d'un baron de la drogue au Mexique.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-