Une 131ème victime du Bataclan bientôt reconnue par la justice?

Une 131ème victime du Bataclan bientôt reconnue par la justice?

Publié le 16/06/2019 à 11:55
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les juges d'instruction ont lancé une procédure visant à faire reconnaître officiellement une 131ème victime des attentats du Bataclan. Un jeune homme, rescapé de l'attentat, il avait ensuite été victime de très lourdes séquelles psychologiques avant de finalement se suicider.

Guillaume Valette sera-t-il bientôt considéré comme la 131ème victime de l'attentat du Bataclan en 2015? Les juges d'instruction ont en tout cas lancé une procédure allant dans ce sens.

Le jeune homme faisait partie des survivants de l'attaque. Il avait cependant été particulièrement choqué des événements et avait sombré dans la dépression.

En 2017, un examen psychiatrique mené par un spécialiste du Fonds de garantie des actes terroristes et autres infractions avait d'ailleurs fait état de son état psychologique très fragile.

A lire aussi: Trump insiste: un homme armé aurait pu sauver de nombreuses vies au Bataclan

"Ce sujet présente un trouble psycho-traumatique caractérisé, qui reste évolutif, avec de très nombreux évitements, des moments d’anxiété majeure en de nombreuses circonstances", indiquait le psychiatre.

Mais l'état de santé mentale du jeune homme n'a pas évolué en bien. Il sera interné à l'été 2017 avant de se suicider quelques mois plus tard.

Ses parents, persuadés que son état de santé et son suicide ont été la conséquence de l'attaque du Bataclan, ont alors entamé des démarches pour que ces faits soient reconnus.

Samedi 15, Le Parisien révélait ainsi que les juges d'instruction chargés de l'affaire avaient estimé que le jeune homme pourrait bien être considéré comme la 131ème victime des attentats du 13 novembre au Bataclan. La décision est maintenant entre les mains de la cour d'assises.

A voir aussi:

Il promettait "un Bataclan par semaine"": un homme interpellé

Le père d'une victime du Bataclan appelle à "fusiller" les djihadistes rapatriés

Bataclan: une œuvre de Banksy en hommage aux victimes dérobée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Guillaume Valette, qui s'est suicidé en 2017, pourrait bientôt être considéré comme la 131ème victime du Bataclan.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-