Hong Kong: une femme arrêtée à la douane avec 102 smartphones et 15 montres de luxe scotchés à sa poitrine

Hong Kong: une femme arrêtée à la douane avec 102 smartphones et 15 montres de luxe scotchés à sa poitrine

Publié le 20/07/2017 à 09:45 - Mise à jour à 09:54
©Maurizio Pesce/Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une femme a été arrêtée vendredi 30 juin dernier à la douane de Hong Kong avec 102 smartphones et 15 montres de luxe accrochés à sa poitrine. Au total, son butin ne pesait pas moins de 18 kilos.

Elle avait une silhouette totalement disproportionnée. Alors qu'une forte chaleur régnait sur la ville de Hong Kong vendredi 30 juin, les douaniers ont été surpris par une jeune femme portant un pull très épais par-dessus son tee-shirt et ont donc décidé de la contrôler. Les agents ont été surpris lorsqu'ils ont découvert, accrochés par du scotch à la poitrine de la femme, 102 smartphones et 15 montres de luxe Tissot, rapporte Phonandroid.

La femme a également porté l'attention sur elle à cause de la disproportion de son corps: "ses bras et ses jambes semblaient plutôt maigres, mais son torse était étonnamment large", raconte le site spécialisé. Au total, son butin pesait pas loin de 18 kilos et pouvait être revendu pour 100.000 euros environ.

Les smartphones, principalement les iPhone, sont beaucoup moins chers à Hong Kong qu'en Chine en raison des taxes 30% moins élevées dans l'ancienne colonie britannique que dans le reste du pays raconte The Verge. Il n'est donc pas exceptionnel que des contrebandiers tentent d'importer illégalement des smartphones depuis la perle de l'Orient. Selon les douaniers, la jeune femme a battu le record détenu par un homme qui avait été interpellé avec 94 smartphones scotchés autour du torse.

Le vol de masse de smartphones rapporte gros. Cette histoire n'est pas sans rappeler le vol d'une centaine de téléphones portables lors de la première soirée du festival Coachella en avril dernier. L'homme avait été arrêté grâce à l'application Find my Phone. Condamné pour "vol de grande envergure", l'auteur des vols avait été libéré après avoir payé une caution de 10.000 dollars (environ 9.300 euros).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme a été arrêtée à la frontière de Hong Kong avec 102 smartphones et 15 montres Tissot scotchés à sa poitrine.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-