Une maison de jeux clandestine et luxueuse démantelée avenue Foch

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Une maison de jeux clandestine et luxueuse démantelée avenue Foch

Publié le 14/04/2021 à 10:31 - Mise à jour à 18:34
AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Un appartement de l’avenue Foch, dans le très chic XVIe arrondissement de Paris, abritait depuis le mois de mars un tripot où se tenaient parties de poker et massages. Six personnes ont été mises en examen.

Un tripot pour riches joueurs

Après la découverte du restaurant clandestin qu’abritait le Palais Vivienne, c’est un autre coup de filet dans les beaux quartiers de Paris dont peuvent se vanter les forces de l’ordre. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il est plus de minuit lorsque des policiers pénètrent dans un luxueux appartement de l’avenue Foch, dans le XVIe arrondissement, et mettent un terme à une partie de poker. Le lieu de 250 m2, qui s’étalait sur quatre étages, abritait un tripot haut de gamme où les joueurs pouvaient non seulement miser gros, mais aussi se faire masser par quatre femmes, acheter des cigarettes et se restaurer sur place. Il était ouvert jour et nuit depuis le mois de mars.

« Nous avons mis la main sur quelques milliers d’euros, une arme de poing et une voiture, a déclaré au Parisien une source proche de l’enquête. La suite des investigations, sur la base de feuilles de compte que nous avons découvertes, nous permettra d’établir le niveau de rentabilité de l’établissement. »

Six organisateurs déjà connus de la police

Douze personnes ont été interpellées. Outre les hôtesses et les croupiers du lieu, six hommes âgés de 30 à 40 ans ont été désignés comme les organisateurs de la maison de jeux clandestine. Certains étaient déjà connus des services de police et étaient surveillés depuis l’automne dernier, lorsqu’un autre tripot clandestin a été découvert à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Placés en garde à vue, ils sont passés aux aveux et ont depuis été placés sous contrôle judiciaire en attendant la fin de l’instruction. L’enquête a été conduite sous commission rogatoire du tribunal de Créteil.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une partie de poker

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-