Une mère allume un barbecue dans l'appartement, son enfant est intoxiqué

Une mère allume un barbecue dans l'appartement, son enfant est intoxiqué

Publié le 31/10/2018 à 12:57 - Mise à jour à 13:13
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille a utilisé un barbecue comme chauffage d'appoint lundi à Villiers-le-Bel, dans les Hauts-de-Seine. Son fils de cinq ans a été intoxiqué au monoxyde de carbone.

L'hiver est arrivé d'un coup en région parisienne, comme sur la majorité de la France, et certains habitants ont été pris au dépourvu face à la vague de froid. Une mère de famille a utilisé une barbecue comme chauffage d'appoint lundi 29.

Dans son appartement de la rue Henry Sellier à Villiers-le-Bel, dans les Hauts-de-Seine, elle a donc allumé un barbecue pour que la température de son logement augmente.

Evidemment, cet acte frôlant l'inconscience n'a pas été sans conséquence comme l'a indiqué Le Parisien.

A voir aussi: Intoxications au monoxyde de carbone - face à la vague de froid, les bons gestes à adopter

Son petit garçon de cinq ans a été rapidement pris de maux de tête, tout comme elle. Les sapeurs-pompiers ont finalement été alertés à 14h et ont secouru la mère et son fils. Ils ont été intoxiqués au monoxyde de carbone.

Le gaz est particulièrement dangereux. Mortel, il est asphyxiant, invisible inodore et non irritant.

Le petit garçon a été transporté d'urgence au centre hospitalier de Garches. Sa mère elle, moins atteinte, a été transportée à Garges-lès-Gonesse.

Pour rappel, il est fortement déconseillé de laisser branché trop longtemps un chauffage d'appoint (un barbecue n'entrant pas dans cette catégorie), justement pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

A lire aussi:

Côte-d'Or: le monoxyde de carbone se répand dans l'église, une trentaine de personnes intoxiquées

Villeneuve-St-Georges: il meurt intoxiqué au monoxyde de carbone à cause de son groupe électrogène

Castres: une fillette morte intoxiquée au monoxyde de carbone

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Face au froid, la mère de famille a allumé un barbecue dans son appartement.

Newsletter





Commentaires

-