Une mère et ses deux enfants tués en voiture : la piste du meurtre étudiée

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 06 mars 2018 - 08:21
Image
Pompiers Pompiers Camion Intervention Urgence
Crédits
©JeanbaptisteM/Flickr
La mère et ses deux enfants ont été retrouvés morts dans la voiture, mais l'enquête révèle des incohérences.
©JeanbaptisteM/Flickr
Une mère a percuté un pont en voiture lundi dans le Vaucluse avec ses deux enfants à bord. Aucun des trois n'a survécu. Les enquêteurs examineraient la piste d'un acte volontaire de la part d'une mère fragile. Les enfants auraient pu être déjà morts avant le choc.

L'accident de voiture qui a fait trois morts dont deux enfants lundi 5 pourrait ne pas en être un. L'hypothèse d'un acte désespéré commis par la mère et troisième victime serait envisagé par les enquêteurs. Ainsi que la possibilité que les enfants aient été tués avant que la voiture ne s'écrase contre une pile de pont.

"L'accident", a eu lieu au petit matin à 6h42 sur la D183 reliant Orange à Sorgues. Le véhicule a percuté le pilier d'un pont de l'autoroute à A7 qui passe au dessus de la route départementale, appelée route de Bédarrides.

La femme était âgée de 32 ans et circulait avec ses enfants de trois ans et 18 mois. L'un d'entre eux a été pris en charge sur place par les secours mais ils n'ont pas réussi à le réanimer. Ils n'ont rien pu faire pour les deux autres victimes

Selon Le Dauphiné libéré, plusieurs éléments laissent supposer que la mère aurait pu volontairement jeter son véhicule contre ce pont dans un geste désespéré. Elle serait en effet trouvée dans un état psychologique fragile suite à une séparation, selon des témoignages de ses proches recueillis par les gendarmes.

Lire aussi: la mère s'assoit sur la voie ferrée avec sa petite fille dans les bras, le TGV les percute

Mais outre ces considérations, des éléments matériels interrogent également les enquêteurs. L'enfant qui a été intubé sur place aurait recraché de l'eau durant sa prise en charge. Un indice qui laisse penser qu'il aurait pu se noyer avant l'accident mais qui devra être confirmé ou infirmé par une autopsie. Par ailleurs les deux enfants n'auraient pas été attachés dans la voiture malgré leur jeune âge qui suppose un système adapté.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.