Une nouvelle "meute" condamnée pour un viol collectif en Espagne

Une nouvelle "meute" condamnée pour un viol collectif en Espagne

Publié le 22/02/2019 à 12:54 - Mise à jour à 13:06
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois Espagnols ont été condamnés à 14 et 15 ans de prison pour le viol collectif d'une jeune femme de 18 ans. Elle a été forcée de faire une fellation à chacun des membres de cette "meute de Collado-Villalba".

L'affaire a fait grand bruit au-delà des Pyrénées et les médias espagnols ont même donné un surnom glaçant aux trois agresseurs. La "Meute de Collado-Villalba", une ville à une quarantaine de kilomètres de Madrid, a finalement été condamnée au début du mois de février.

Le groupe composé de trois hommes âgés de 29 et 30 ans a été jugé au début du mois mais le verdict de leur condamnation n'a été rendue public que mercredi 20.

Ils ont ainsi écopé de 14 et 15 ans de prison pour le viol collectif d'une jeune femme âgée de 18 ans.

A voir aussi: Espagne: confirmation d'une peine controversée pour abus sexuel contre "la Meute"

Les faits se sont déroulés en 2015. L'un des suspects, âgé de 29 ans, a attiré la victime avec qui il avait déjà eu "un certain type de relation à caractère sexuel".

Il l'a ensuite obligée à lui faire une fellation. Mais le cauchemar ne s'est pas arrêté là puisque deux des amis de son agresseur l'ont par la suite forcée à faire de même, tout en sachant qu'elle n'était pas consentante.

Certains féministes se sont indignés lors de ce procès: les trois agresseurs, qui pourront d'ailleurs faire appel, ont comparu libres.

Ce n'est pas sans rappeler une autre affaire de viol qui s'est déroulée en 2018. Cinq jeunes hommes originaires de Séville et qui s'appelaient entre eux "la meute" s'étaient filmés en train d'abuser d'une jeune fille de 18 ans passablement ivre.

Les cinq suspects étaient restés en liberté jusqu'à leur procès ce qui avait scandalisé l'opinion publique au vu de la gravité des faits dont ils étaient soupçonnés.

Ils n'avaient finalement pas été condamnés pour viol mais pour abus sexuel. La cour avait estimé que la victime n'était pas consentante mais qu'il n'y avait pas eu de violence, facteur indispensable à la qualification d'un viol dans le droit espagnol.

A lire aussi:

Lyon: une jeune fille victime d'un viol collectif lors de la Fête des lumières

Morte la tête broyée par un rocher après un viol collectif: 4 hommes au tribunal

Vidéo d'un viol collectif à Toulouse: cinq suspects interpellés

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un groupe d'hommes a été condamné pour un viol collectif sur une jeune femme en Espagne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-