Une octogénaire arrêtée à 160 km/h au volant de sa Twingo

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Une octogénaire arrêtée à 160 km/h au volant de sa Twingo

Publié le 10/05/2018 à 17:57 - Mise à jour à 17:58
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 86 ans a été arrêtée alors qu'elle roulait à 160 km/h au volant de sa Twingo aux alentours de Eymet, en Dordogne, mardi soir. Les gendarmes ont lancé une procédure de retrait de permis contre cette récidiviste.

Les gendarmes ont été surpris. Les militaires de la brigade de Marmande, en Dordogne, ont été alertés mardi 8 vers 20h30 qu'un chauffard roulait à très vive allure sur les routes en provenance de Vieux-Boucau.

Plusieurs automobilistes avaient en effet repéré qu'un véhicule roulait à des vitesses folles sur les routes de campagne comme en ville, sans aucun regard pour la signalisation.

les gendarmes se sont mis à la recherche de ce dangereux et mystérieux chauffard au volant d'une Twingo.

A voir aussi: A 246km/h sur une départementale, un motard sème des gendarmes

Ils ont finalement arrêté la voiture qu'ils cherchaient entre Miramont-de-Guyenne et Eymet. Au volant: une femme âgée de 86 ans selon Sud Ouest.

L'octogénaire avait déjà commis d'autres infractions du genre et les gendarmes ont lancé une procédure de retrait de son permis de conduire. Elle faisait en outre l'objet d'une convocation au tribunal correctionnel.

Il existe plusieurs types de retrait de permis. Tout d'abord la suspension administrative ou judiciaire pouvant aller de six mois à dix ans. Ensuite la rétention, qui est une mesure temporaire de 72 heures maximum décidée par les forces de l'ordre. Puis l'annulation, qui oblige le contrevenant à repasser l'examen du permis de conduire après un certain délais allant de trois à dix ans. Enfin l'invalidation, qui s'apparente à un retrait pur et simple de la fameuse autorisation.

Un fort excès de vitesse, le fait de griller un feu rouge, de commettre un délit de fuite ou encore de conduire sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants peut entrainer un retrait du permis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les gendarmes ont arrêté une octogénaire qui roulait à 160 km/h au volant de sa Twingo.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-