Une otarie perdue dans les rues de San Francisco (VIDEO)

Une otarie perdue dans les rues de San Francisco (VIDEO)

Publié le 02/05/2015 à 18:46 - Mise à jour le 03/05/2015 à 11:01
©Capture d'écran/YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): RT
-A +A

Jeudi 30 avril, à San Francisco (Etats-Unis), la police et des membres de l’équipe locale de protection des animaux ont passé trente minutes à essayer d’attraper une otarie égarée dans la rue. Dans une adorable vidéo postée par les sauveteurs du Marine Animal Center, on peut voir l’animal craintif caché sous une voiture garée.

C’est un drôle de spectacle qui a eu lieu jeudi 30 avril, à San Francisco (Californie, Etats-Unis), où la police et des membres de l’équipe locale de protection des animaux ont passé trente minutes à essayer d’attraper une otarie égarée dans la rue. Dans la vidéo-ci-dessous, postée le 30 mars par les sauveteurs du Marine Animal Center, on peut voir les policiers essayer de rassurer l’animal qui s’est réfugié sous une voiture garée, craintif.

Cette otarie mâle nommée Rubbish ("Détritus") par les bénévoles du refuge animalier était déjà connue de ces derniers, qui l'avaient sauvée une première fois il y a quelques mois quand elle s'était échouée sur la côte californienne, malnutrie et souffrant d’une pneumonie. Après avoir gagné près de onze kilos, l'animal avait été relâché dans la nature le 23 mars.  Mais un mois plus tard, Rubbish a déjà tout reperdu. Inquiet, le Marine Animal Center compte donc la garder quelque temps afin de lui faire passer quelques tests.

Cette année, des milliers d’otaries se sont échouées sur les côtes californiennes, à cause du réchauffement des eaux et du manque de nourriture, à la plus grande inquiétude des sauveteurs qui rappellent l’importance de ces animaux sur leur site internet.

“Une otarie malade ne va pas nous en apprendra pas beaucoup sur la santé de la population en général. Mais les milliers d’otaries sauvées ces quarante dernières années nous en ont appris beaucoup. En fait, les scientifiques du Marine Mammal Center ont découvert de nouveaux diagnostics en rapport avec les problèmes de santé humains. (…) Des recherches sur le cancer basées sur les découvertes faites sur les otaries ont révélé des connexions importantes", est-il notamment écrit. 

(Voir ci-dessous la vidéo postée par le Marine Animal Center): 

Auteur(s): RT

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers ont passé trente minutes à essayer de rassurer l'otarie égarée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-