Une promo sur le Nutella provoque des émeutes dans plusieurs magasins Intermarché

Une promo sur le Nutella provoque des émeutes dans plusieurs magasins Intermarché

Publié le 25/01/2018 à 14:49 - Mise à jour à 15:05
©Stefano Rellandini/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

De ce jeudi jusqu'à samedi, les magasins Intermarché proposent une promotion exceptionnelle sur le Nutella: 70% de rabais sur le pot de 950g. Une aubaine pour les amateurs de la célèbre pâte à tartiner, qui en sont même venus aux mains. L'intervention des autorités a été nécessaire dans plusieurs supermarchés.

Comme un premier jour de soldes à l'ouverture des grilles des grands magasins. Ce jeudi 25 au matin, des acheteurs fous ont essaimé un peu partout en France et en sont même venus aux mains. La raison de cette excitation inhabituelle? Du Nutella. Intermarché propose une promotion exceptionnelle jusqu'à samedi 27 sur le pot de 950g: 70% de rabais, soit 1,40 euro l'unité au lieu de 4,50 euros.

Plus de 3 euros d'économie, ça fait apparemment réagir de manière incontrôlée. Dans plusieurs magasins de l'enseigne, les files de clients se sont brusquement allongées et des disputes, tournant parfois à l'émeute, ont éclaté.

Dans le Nord, notamment, à Ostricourt, la gendarmerie a même dû intervenir pour calmer les esprits, après que plusieurs coups aient été échangés entre des clients, dont certains sont ressortis avec des yeux au beurre noir.

Lire aussi: Allemagne - une remorque avec 20 tonnes de Nutella et chocolats Kinder dérobée

Le même genre de scènes s'est reproduit un peu partout à travers l'Hexagone. A Roubaix, Wingles, et Marles-les-Mines, la police est aussi intervenue pour séparer les clients les plus violents.

Dans la Loire aussi c'était la cohue dans tous les rayons de pâtes à tartiner. Une hôtesse de caisse de l'Intermarché de Saint-Chamond a expliqué que tout le stock de Nutella était parti en un quart d'heure. "Ça se battait. On a vendu ce qu’on vend en trois mois. Sur les tapis des caisses, il n’y avait que du Nutella", a-t-elle déclaré au Progrès.

Sur les réseaux sociaux, l'effervescence était aussi de mise. Consommateurs de Nutella ou simples clients ont partagé des scènes aux allures post-apocalyptiques, ne sachant pas s'il fallait en rire ou en pleurer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plusieurs scènes d'empoignade ou émeutes ont éclaté dans des magasins Intermarché à travers la France à cause d'une promo sur le Nutella.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-