Une SDF retrouvée morte en pleine nuit rue Lafayette, à Paris

Une SDF retrouvée morte en pleine nuit rue Lafayette, à Paris

Publié le 12/02/2018 à 16:59 - Mise à jour à 17:09
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une femme de 52 ans a été retrouvée morte en pleine nuit, entre dimanche et lundi, rue Lafayette dans le 9e arrondissement de Paris. Un drame supplémentaire alors que des polémiques relancent le débat sur le nombre de SDF dormant les rues de la capitale.

Paris essaie de comptabiliser le nombre de personnes sans-abri dormant dans ses rues. Et le triste bilan des personnes mortes dans les rues de la capitale en hiver vient de s'alourdir. Une femme âgée de 52 ans est morte dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12, dans une rue du 9e arrondissement de Paris.

C'est en effet dans le froid et l'obscurité que les pompiers sont intervenus rue Lafayette, un grand axe traversant le 9e arrondissement de la capitale. Les hommes de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSSP) ont constaté en effet que la malheureuse gisait dans la rue.

Les secours ont alors alerté le Samu, mais les médecins d'urgence n'ont pu que constater le décès de la malheureuse femme. La victime est visiblement morte d'une crise cardiaque et souffrait, en outre, de problèmes respiratoires. Une santé précaire qui n'a pas pu tenir dans la glaciale nuit parisienne.

Lire aussi: Un ministre l'assure: seulement "50 personnes" dorment dans la rue en Île-de-France

Dans la nuit du 15 au 16 février, pas moins de 1.700 bénévoles arpenteront les rues de Paris dans le cadre de la Nuit de la Solidarité, une initiative qui vise à estimer via une vraie enquête de terrain le nombre réel de personnes passant la nuit sans aucun abri.

Cette initiative fait écho à certaines déclarations ambigües du gouvernement ou de la majorité présidentielle, allant de Julien Denormandie secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, prétendant qu'une "cinquantaine d'hommes isolés" dorment dans les rues le soir faute de solution d'hébergement, au député LREM de Paris Sylvain Maillard assurant que "même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhaitent pas être mis à l'abri (…), c'est leur choix".  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La femme SDF a été retrouvée morte dans une rue du centre de la capitale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-