Val-d'Oise: un homme poignardé pour avoir refusé une cigarette

Val-d'Oise: un homme poignardé pour avoir refusé une cigarette

Publié le 27/06/2018 à 13:27 - Mise à jour à 13:28
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme d'une trentaine d'années a été violemment agressé par deux individus auxquels il a refusé de donner une cigarette. Les faits ont eu lieu mardi soir à Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise). Deux personnes déjà connues des services de police ont été rapidement interpellées.

Un homme âgé d'une trentaine d'années a été violemment agressé mardi 26 au soir à Cormeilles-en-Parisis (dans le Val-d'Oise) pour avoir refusé une cigarette à deux individus.

Selon Europe 1, qui révèle l'information, la victime a été frappée à la tête avec un objet contondant et a aussi été poignardée au niveau de la cuisse.

Si plusieurs médias locaux évoquaient un pronostic vital engagé ou réservé, il semblerait que ses jours ne soient pas, ou plus, en danger. Le trentenaire a d'ailleurs pu expliquer le déroulé des faits à la police.

Lire aussi: Toulouse - entre la vie et la mort pour avoir refusé une cigarette

Il était vers 23h quand le jeune homme agressé a été abordé par deux hommes, un âgé de 34 ans et un adolescent de 15 ans, qui lui ont donc demandé une cigarette. Il a refusé (n'en ayant pas ou ne souhaitant pas en donner, cet élément n'a pas été précisé) et a fait face à un déchaînement de violences.

Les deux agresseurs ont pris la fuite avant l'arrivée des secours et des forces de l'ordre, mais ont été interpellés peu de temps après.

Toujours selon Europe 1, les deux individus seraient défavorablement connus des services de police et appartiendraient à la communauté des gens du voyage.

Les agressions de ce type ne sont malheureusement pas rares. La semaine dernière, à Toulouse dans la nuit de mercredi 20 à jeudi 21, un homme âgé de 30 ans a été poignardé pour les mêmes raisons et a été gravement touché, la lame du couteau ayant atteint un poumon.

Son pronostic vital était engagé, mais les médecins de l'hôpital de Rangueil, où il a été pris en charge, ont réussi à le tirer d'affaire.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme d'une trentaine d'années a été violemment agressé par deux individus auxquels il a refusé de donner une cigarette.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-