Val-de-Marne: ivre, il roue de coups une octogénaire

Val-de-Marne: ivre, il roue de coups une octogénaire

Publié le 19/02/2018 à 12:46 - Mise à jour à 13:03
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme a agressé une femme de 89 ans chez elle, à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), dans la nuit de samedi à dimanche, la frappant à plusieurs reprises. Il a été interpellé grâce aux voisins qui ont prévenu la police. L'individu serait une connaissance de la victime, et aurait agi sous l'emprise de l'alcool.

Les motifs de ces violences restaient flous moins de deux jours après qu'une octogénaire a été agressée chez elle en pleine nuit, à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis).

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi 17 à dimanche18. Selon le journal Le Parisien, l'agresseur présumé aurait fait preuve d'une grande violence contre cette femme âgée de 89 ans avant d'être heureusement stoppé par des voisins et l'intervention des forces de l'ordre.

Selon les premiers éléments dévoilés, un homme se serait présenté à la porte de l'octogénaire aux alentours de 2h30. Il s'agirait d'une connaissance de celle-ci, ce qui expliquerait qu'elle l'ait laissée entrer chez elle.

C'est là que l'individu s'en serait pris à la personne âgée, la rouant de coups et allant jusqu'à tenter de l'étrangler. Par chance, les cris de douleur de la victime ont alerté ses voisins, habitants la même bâtisse. Ceux-ci ont prévenu les policiers qui auraient surpris l'homme en flagrant délit et ont pu l'interpeller.

L'homme a été placé en garde à vue. Sa victime souffrait de multiples ecchymoses et de plaies saignantes. Elle a été transportée à l'hôpital Sainte-Camille, à Bry-sur-Marne. On ignorait toujours ce lundi 19 pour quel motif l'homme a agressé l'octogénaire. Il était dans un état d'ébriété avancé au moment des faits selon une source judiciaire citée par le quotidien.

Sa future mise en examen ne semble pas faire de doute. Reste à savoir si elle concernera des violences sur personne vulnérable ou une tentative de meurtre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme, ivre au moment des faits, aurait tenté d'étrangler l'octogénaire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-