Val-de-Marne: une mère défenestrée, ses deux enfants retrouvés morts dans l'appartement familial

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Val-de-Marne: une mère défenestrée, ses deux enfants retrouvés morts dans l'appartement familial

Publié le 25/05/2015 à 14:50 - Mise à jour à 14:58
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Ce lundi, la police a découvert le corps d'une femme de 38 ans défenestrée au pied de son immeuble dans le Val-de-Marne, ainsi que ses deux jeunes enfants morts dans l'appartement familial. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère pourrait les avoir tués à l'arme blanche avant de mettre fin à ses jours.

Horreur à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne où une jeune femme et ses deux enfants âgés de six mois et cinq ans ont été retrouvés morts ce lundi matin. Le service départemental de la police judiciaire du Val-de-Marne est saisi de l'enquête.

Ce matin, vers 10h30, après qu’une femme de 38 ans a chuté de quatre étages depuis la fenêtre de son appartement, avenue Anatole-France, un habitant de la résidence, pompier de métier, se précipite pour lui prodiguer les premiers soins alors qu’il est de repos, rapporte le quotidien Le Parisien. En vain. Quelques instants après, la police et les secours, alertés par un passant, arrivent à leur tour et retrouvent la victime morte, présentant d’importantes plaies au cou et au thorax, selon une source judiciaire.

Puis, pénétrant dans l’appartement familial dont la fenêtre était encore ouverte, les forces de l’ordre "ont fait la terrible découverte des deux enfants", morts tous les deux, a témoigné Yvan Assioma, du syndicat policier Alliance, à BFMTV. A côté de l’une des petites victimes, se trouvait notamment un couteau. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, la mère, proche de la quarantaine, pourrait donc avoir tué ses deux enfants à l’arme blanche avant de se défenestrer, a indiqué une source policière. Le parquet de Créteil recommande toutefois de rester prudent avant d’en savoir plus. On ignore par exemple encore si une quatrième personne était présente dans l’appartement au moment du drame.  

Selon les informations du Parisien, la mère et ses enfants, nés de pères différents, étaient appréciés de leurs voisins. 

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Dans le Val-de-Marne, la police a découvert une mère et ses deux enfants morts ce lundi 25 mai au matin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-